Partagez | 
 

 Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tsunayoshi Sawada avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 3201
Date d'inscription : 28/02/2013
Talent : Une très bonne intuition

Passeport mafieux
Vitalité:
276/276  (276/276)
Armes: X-Gloves
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   Ven 21 Avr - 16:15


   
Le jour où Tsuna apprit à conduire...

   
Feat Dino

   

   
L’année de ses 18 ans fut une année importante pour Tsunayoshi Sawada.

Tout d’abord, se fut l’année de l’obtention de son diplôme au lycée de Namimori. Sa réussite tenait presque du miracle. Sans Reborn, il n’aurait clairement pas réussi à avoir la moyenne à ses cours chaque année. Et il n’aurait sans doute pas pu intégrer le même lycée que ses camarades, ni même avoir son diplôme. Alors évidemment, il n’avait pas eu des notes mirobolantes mais comme il ne comptait pas faire l’université, sa moyenne scolaire - qui variait entre les 50 et les 70% en fonction du cours - était bien suffisante pour avoir son diplôme.

Alors, certes, il n’était pas une flèche dans les matières générales mais grâce à Reborn, il s’était nettement améliorer en sport et il avait appris tout ce qu’il fallait pour devenir un bon Parrain. Evidemment, ce n’était pas ce genre de cours qu’on apprenait aux étudiants japonais.

Il était donc dorénavant capable de parler correctement italien (en plus de ses connaissances scolaire de l’anglais), de reconnaître tout types d’armes (à feu ou blanche) et sentir facilement de quel type de flamme pouvait être son interlocuteur. Il connaissait aussi les gestes de bases d’auto-défense et quelques techniques (digne du bébé arcobaleno) pour mettre K.O. un éventuel agresseur.

Il connaissait également toute l’histoire des Vongola (c’était le minimum quand on devenait Parrain) et pouvait refaire l’arbre généalogique de la famille ainsi que de la sienne au Japon. Il connaissait également le nom de toutes les familles alliées, leur boss et dans quelle branche elles excellaient afin de savoir à qui se fier pour demander tel ou tel service.

Reborn avait même mit en place une sorte de jeu de simulation afin d’apprendre à Tsuna à prendre les meilleures décisions face à une situation quelconque. C’était comme un « otome game » où tu devais choisir entre deux ou trois possibilités de réponses. Quand Tsuna se trompait, il était « game over » et devait rédiger un rapport à Reborn expliquant pourquoi il serait mort s’il avait prit une décision pareille. L’air de rien c’était compliqué.  

Ca faisait aussi plusieurs années maintenant qu’il partait en vacances en Italie (avec ou sans ses gardiens), au Manoir Vongola. De une ça permettait à ses parents de se retrouver quand son père était coincé en Italie pour son boulot et de deux, c’était le moment où Nono prenait en charge son apprentissage et qu’il lui refilait deux trois tâches de Parrain pour le mettre dans le bain petit à petit. Bon. C’était surtout de la paperasse et au début c’était dur de déchiffrer les textes en italiens mais il avait fini par prendre le pli. Il avait même appris à tirer à l’arme à feu dans une salle de tir aménagée au sous-sol du Manoir !

Pour en revenir à l’année de ses 18 ans, Tsuna avait obtenu son diplôme en mars après quoi il avait directement prit l’avion pour l’Italie car il devait se préparer pour la cérémonie de succession qui aurait lieu durant l’été. Comme il avait quelques boulots à faire et deux trois trucs à voir en privé avec Timoteo, ses gardiens ne l’avaient pas accompagné cette fois et le rejoindrait plus tard quelques semaines avant la cérémonie.

C’était la première fois qu’il se retrouvait au manoir tout seul entouré de la génération précédente et l’ambiance était un peu lourde au vue des préparations à faire pour la cérémonie. Tsuna était, de son côté, occupé à rédiger, à la main, chacune des invitations qu’ils devaient envoyés. On aurait pu penser que c’était une tâche facile et monotone si on avait préparer le texte à l’avance mais en vrai, c’était pas si simple que ça car il devait s’adresser d’une façon différente d’une famille à l’autres en fonction de leur relation. Pour certain destinataire, il devait même écrire dans leur langue natale. Du coup, il se retrouvait à recopier une lettre en russe à la main en suivant un modèle que Timoteo lui avait fourni.

C’était d’ailleurs ce qu’il était en train de faire actuellement. Il avait mal au poignet et il avait envie de sortir un peu pour souffler. Il en avait marre d’être enfermé dans le bureau de Timotéo mais il avait tellement encore de lettre à rédiger qu’il avait l’impression qu’il ne finirait jamais à temps.
Il termina d’écrire sa lettre et la signa lorsqu’il entendit le bruit caractéristique d’une voiture qui roulait dans l’allée de gravier se trouvant devant le manoir. Curieux, il regarda par la fenêtre et reconnu sans mal la personne qui venait de sortir de la voiture.

Un grand sourire aux lèvres, le très bientôt futur Parrain se leva. Il pouvait très bien faire une petite pause le temps d’aller saluer celui qu’il considérait maintenant comme son grand-frère, non ?
   
   
© MissKat pour Epicode



Merci à Maria pour le kit ♥
Fanclub:
 

Vongola Decimo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.com/
Dino Cavallone avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 68
Date d'inscription : 04/10/2016

Passeport mafieux
Vitalité:
256/256  (256/256)
Armes: Fouet + Enzo (tortue éponge)
Anneaux: Rang A
MessageSujet: Re: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   Sam 13 Mai - 14:09

ft. Tsuna & Dino
Bonne lecture !

Le jour où Tsuna apprit à conduire...

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu Tsuna, beaucoup trop longtemps à mes yeux... Malheureusement j'étais surchargé de travail ces derniers temps, le boulot de boss d'une famille de la mafia était assez fatigant... Mais, j'aimais les membres Cavallone, c'était une véritable famille pour moi et je devais veiller à ce qu'elle se porte bien. Enfin, il y avait une autre raison pour laquelle je n'étais pas allé voir mon petit frère... La dernière fois que j'étais parti au Japon sans prévenir qui que ce soit, je m'étais fait grondé par l'un de mes subalternes...

Quoiqu'il en soit, j'avais enfin l'opportunité de sortir du quartier général Cavallone après avoir passé une semaine enfermé dans mon bureau. J'étais assez content bien que je sortais dans le simple et unique but de rendre visite au Nono Vongola dans son manoir. Evidemment, ce n'était pas pour y passer d'agréables vacances ou parler de la pluie et du beau temps. Je m'y rendais en tant que parrain de l'une des familles de l'alliance afin de discuter affaires avec le gentil vieillard qui servait de boss en attendant que Tsuna ait assez grandi. C'était pour cette raison que j'avais veillé à me vêtir convenablement avec mon habituel costume noir, ce qui ne m'empêchais pas de desserrer ma cravate et de garder ma veste noire ouverte.

Lorsque j'étais en train de conduire en direction du fameux manoir, accompagné de trois de mes hommes, j'ignorais encore que le Vongola Decimo était en Italie et rendait visite à l'actuel boss. Je conduisais donc relativement lentement afin de retarder mon arrivée, voulant profiter le plus possible du trajet et de son paysage. Je respectais parfaitement les limitations de vitesse ce qui d'habitude n'était pas toujours le cas, je tenais sans doute ma mauvaise habitude de Reborn... Dès qu'il y avait le moindre problème, ça venait de lui, d'un de ses sales tours, enfin j'avais beau dire ça, je le respectais beaucoup et lui devais tout ce que j'avais...  Si un jour l'Arcobaleno du soleil venait à avoir un problème, je viendrais sans aucun doute lui lui prêter main forte et au plus tôt.

J'avais conduis pendant un moment et m'étais arrêté dans une pâtisserie afin d'apporter le dessert, car j'avais prévus de manger avec Timoteo. Le Nono savait que je venais, mais je ne l'avais pas prévenu que je restais manger, c'était une surprise. J'aimais beaucoup m'inviter chez les autres que ce soit chez la Varia, le quartier générale Vongola ou la maison de Tsuna. Il fallait avouer que je me sentais particulièrement bien chez mon petit frère surtout lorsque j'avais le droit de goûter aux plats de la mama.

Alors que j'étais plongé dans mes pensées, je continuais à conduire machinalement, j'avais l'habitude de faire ce trajet à tel point que je n'avais plus besoin de me concentrer sur la route, la regardant uniquement au cas où j'essuyais une attaque ou qu'un provoque un accident. Une fois arrivé, je me présentais à l'entrée du manoir avant de me garer en crac dans la cour, puis je descendis de la voiture suivi de mes hommes. Ma première réaction une fois sorti fus de m'étirer, puis je passai mes clefs à l'un de mes accompagnateurs qui partit garer la voiture un peu plus loin et surtout, correctement. J'avais beau avoir un rôle important, je ne m'embarrassais pas vraiment avec des détails.

J'attendais désormais devant la porte d'entrée que quelqu'un vienne m’accueillir et me conduire auprès du Nono.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsunayoshi Sawada avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 3201
Date d'inscription : 28/02/2013
Talent : Une très bonne intuition

Passeport mafieux
Vitalité:
276/276  (276/276)
Armes: X-Gloves
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   Mar 16 Mai - 20:27


   
Le jour où Tsuna apprit à conduire...

   
Feat Dino

   

   
Tsuna traversait les couloirs du manoir dans un pas rapide sans pour autant courir. Il ne voulait pas paraître pressé de quitter son boulot. Ce serait pas bien vu d’autant qu’il était loin d’avoir terminer.

Il entendit que quelqu’un - sans doute une femme de chambre - ouvrait déjà à Dino et il le vit entrer dans le manoir au moment où il arrivait en haut de l’escalier principale qui menait au hall d’entrée.

— Dino-san !

Il l’interpella tout en descendant les marches un peu plus lentement. Une fois en bas de l’escalier, il se dirigea vers son ami et aîné, un grand sourire aux lèvres.

— Je ne savais pas que tu venais ! Ojii-san ne m’a rien dit.

Cela dit, peut-être que Dino venait à l’improviste et que donc Nono n’était pas au courant. Ce qui était fort probable. Dino aimait bien se taper l’incruste généralement.

Ca lui faisait tellement plaisir de le revoir. Et ça lui faisait aussi super méga plaisir d’avoir une raison de quitter un peu le bureau de Timotéo.

Il remarqua que Dino tenait une boîte d’une pâtisserie où le cuisinier de la famille Vongola allait souvent chercher des desserts.

— Tu as ramener un gâteau ? Du coup, tu restes manger !?
   
   
© MissKat pour Epicode



Merci à Maria pour le kit ♥
Fanclub:
 

Vongola Decimo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.com/
Dino Cavallone avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 68
Date d'inscription : 04/10/2016

Passeport mafieux
Vitalité:
256/256  (256/256)
Armes: Fouet + Enzo (tortue éponge)
Anneaux: Rang A
MessageSujet: Re: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   Mer 17 Mai - 9:29

ft. Tsuna & Dino
Bonne lecture !

Le jour où Tsuna apprit à conduire...


Lorsqu'on me fit entrer dans le manoir, j'eus droit à une bonne surprise, Tsuna se trouvait en haut des escaliers principaux et me regardait. Décidément, j'étais bien content d'être venu ce jour-là, je n'étais pas au courant que mon petit frère était en Italie et je ne pouvais pas aller au Japon alors cela tombait vraiment bien, ce fut la raison pour laquelle mon sourire s'élargit à sa vue.

- Yo, Tsuna !

Ma voix enjouée retransmettait l'état dans lequel je me trouvais, j'avais l'impression que ça faisait une éternité que je n'avais pas vu le Vongola Decimo. Nous ne partagions pas de lien de sang, mais je le considérais comme mon frère car il me faisait un peu penser à celui que j'étais avant et pendant l'entraînement de Reborn, mais aussi parce que nous étions tous deux les Decimo de notre famille respective et puis, il fallait avouer qu'il était drôle. Enfin, je l'appréciais beaucoup et j'avais envie de le soutenir en partageant avec lui mon expérience en tant qu'élève de l'arcobaleno à la tétine jaune, mais aussi en tant que boss de la famille Cavallone.

Une fois que Tsuna m'ait rejoint, je l'enlaçai pour le saluer, un grand sourire aux lèvres. Mon entrevue avec le Nono Vongola risquait d'attendre un peu, j'étais sûr qu'il me pardonnerait et au pire, je pouvais toujours dire que c'était pour renforcer les liens entre nos familles.

— Je ne savais pas que tu venais ! Ojii-san ne m’a rien dit.

- À vrai dire, il était prévu qu'on se voit pour parler travail depuis un moment, mais je n'ai pas réussi à me libérer plus tôt. Enfin, ça me fait plaisir de te voir et je vais en profiter pour passer du temps avec toi, ça faisait un moment qu'on ne s'était pas vu. Par contre, j'ai dû oublié de prévenir Timotéo.

Je lâchais un petit rire nerveux en me passant la main droite dans les cheveux tout en tenant le dessert de l'autre main. J'étais sûr de lui avoir téléphoner pour lui parler de notre entrevue, mais c'était fort probable que j'ai finalement oublié. Si Romario l'apprenait, il y avait de fortes chances pour qu'il me gronde ou se moque de moi, mais c'était pas ma faute si on me donnait tellement de travaille que j'en oubliais les autres.

— Tu as ramener un gâteau ? Du coup, tu restes manger !?


- Evidemment ! Ça faisait longtemps que j'avais pas vu le vieux et si tu es là, a me donne une raison de plus.

J'allais vraiment finir par avoir un réputation de squatter, je pouvais déjà imaginer mon ancien maître m'appeler "Squatter Ailé", c'était bien son genre... J'espérais donc qu'il ne serait jamais au courant de cette journée, car dans le cas contraire il voudrait certainement revoir mon éducation ou un truc dans le genre...

- Sinon, qu'est-ce que tu fais là ? Je n'étais pas au courant de ta venue en Italie. Tout ce passe bien ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsunayoshi Sawada avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 3201
Date d'inscription : 28/02/2013
Talent : Une très bonne intuition

Passeport mafieux
Vitalité:
276/276  (276/276)
Armes: X-Gloves
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   Dim 21 Mai - 16:18


   
Le jour où Tsuna apprit à conduire...

   
Feat Dino

   

   
Tsuna répondit à l’enfreinte de Dino.
Même si c’était pas habituel de faire ça au Japon, à force de venir passer ses étés en Italie, il avait prit le pli. Faut dire que les italiens ont tendance à être très expressif pour montrer leur sentiment. Ce qui n’était pas le cas au Japon.

Il apprit donc que Dino devait rencontrer le neuvième parrain Vongola pour affaire. Il n’était pas au courant. Il se demandait si, en tant que prochain boss, il pouvait participer à la réunion ? Il se dit qu’il ne perdrait rien à demander la permission bien qu’il entendait déjà Nono lui demander s’il n’avait pas des invitations à terminer de rédiger. Enfin, soit. Il essayerait quand même.

Ensuite, Dino lui annonça qu’il restait effectivement pour le repas de midi. Ça, c’était une chouette nouvelle. Le repas sera un peu moins ennuyant que d’habitude pour lui. Pas que les conversations entre Nono et ses gardiens n’étaient pas intéressantes mais on l’invitait rarement à y prendre part. Et quand on s’adressait à lui c’était généralement pour demande comment avançait les préparatifs de son côté. Il en avait un peu marre de parler que de la Cérémonie de Succession.

D’ailleurs, Dino lui demanda ce qu’il faisait là.

—  Tu sais bien ! Je prends la place d’ojii-san dans quelques mois ! Je suis venu ici pour préparer la Cérémonie de Succession.

Il soupira mais repris.

— Mais sinon oui, tout se passe bien. On est dans les temps.

Il pensa à un truc.

— Ah ben tient, vu que tu es là. Je vais aller te chercher ton invitation. Ce sera mieux que je te la remette en main propre que par la poste.

Il fit donc demi-tour et s’apprêta à remonter au bureau puis s’arrêta et rajouta.

— Tu n’as qu’à vite aller voir Nono en attendant. Je pense qu’il est au salon. Je reviens vite !

Et il remonta fissa chercher l’invitation de Dino.
   
   
© MissKat pour Epicode



Merci à Maria pour le kit ♥
Fanclub:
 

Vongola Decimo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.com/
Dino Cavallone avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 68
Date d'inscription : 04/10/2016

Passeport mafieux
Vitalité:
256/256  (256/256)
Armes: Fouet + Enzo (tortue éponge)
Anneaux: Rang A
MessageSujet: Re: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   Mer 31 Mai - 17:27

ft. Tsuna & Dino
Bonne lecture !

Le jour où Tsuna apprit à conduire...


—  Tu sais bien ! Je prends la place d’ojii-san dans quelques mois ! Je suis venu ici pour préparer la Cérémonie de Succession. Mais sinon oui, tout se passe bien. On est dans les temps.

- Ah... J'avais oublié ! Mais, courage ! Je suis sûr que tu feras un merveilleux boss.

Mes paroles étaient tout ce qu'il y avait de plus sincère, j'étais même persuadé qu'il serait bien meilleur boss que moi, mais ce n'était pas aujourd'hui que je le lui dirai. Je gardais bien précieusement ces mots pour la cérémonie de succession. D'ailleurs, il me fallait réfléchir à un cadeau pour féliciter Tsuna de tous ses efforts. Je me demandais ce qui pourrait bien lui faire plaisir... Enfin ce n'était pas le seul que je devais féliciter, il ne me fallait pas oublier ses gardiens dont mon élève à problèmes qui me donnait souvent du fil à retordre. Je prévoyais d'ailleurs de provoquer Kyoya en duel afin de voir s'il avait fait des progrès depuis notre dernière rencontre.

— Ah ben tient, vu que tu es là. Je vais aller te chercher ton invitation. Ce sera mieux que je te la remette en main propre que par la poste. Tu n’as qu’à vite aller voir Nono en attendant. Je pense qu’il est au salon. Je reviens vite !

Je n'eus pas le temps de dire quoique ce soit avant que mon petit frère ne disparaisse pour chercher cette fameuse invitation. Enfin, suivant son conseil, je me rendis dans le salon dans lequel je trouvai le Nono comme indiqué par le Decimo. Je voulais passer du temps avec mon cadet, raison pour laquelle je me passai de formalités pour me rendre à l'essentiel exposant la situation de ma famille et transmettant quelques informations à l'actuel boss Vongola sur des personnes que je jugeais dangereuses. Puis, je retournais à l'entrée, toujours aussi joyeux qu'à mon habitude lorsque je voyais Tsuna, après avoir précisé que je restais manger ici, sans même attendre la réaction du vieillard.

Deux de mes hommes me suivaient toujours et faisaient une tête étrange, ce qui me poussa à penser que le parrain avec lequel je venais de discuter leur avait fait peur. Je me questionnais donc sur le courage de mes hommes en m'asseyant sur une marche de l'escalier pricipale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsunayoshi Sawada avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 3201
Date d'inscription : 28/02/2013
Talent : Une très bonne intuition

Passeport mafieux
Vitalité:
276/276  (276/276)
Armes: X-Gloves
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   Lun 5 Juin - 22:03


   

Le jour où Tsuna apprit à conduire...

   
Feat Dino

   

   
Tsuna gravit les escaliers en sens inverse quatre à quatre et se dirigea vers le bureau de Nono. Ca ne prit que quelques seconde pour retrouver l’invitation de Dino. C’était une des premières qu’il avait rédiger et donc elle était tout en dessous du paquet de lettre.

Il plia correctement l’invitation qu’il mit dans une belle enveloppe pourpre qui était déjà adressée à Dino et la scella avec de la cire dorée et le sceau aux armoiries Vongola.

Il attendit une petite minute que la cire refroidissent puis sortit du bureau et revint dans le hall d’entrée.

Il fut surpris de voir Dino assis sur les escaliers.

— Tu as déjà fini ?

Il le rejoignit et s’assit à côté de lui sur les marches.

— Je pensais que ça durerait plus longtemps que ça…

Il lui tendit l’enveloppe, un grand sourire aux lèvres.

— J’ai passé toute ma journée à les écrire… et je suis loin d’avoir terminer.

Il s’étira en baillant, faisant craquer les articulations de son dos endoloris par la position assise qu’il avait garder toute la journée. Et dire qu’il allait bientôt devoir passer ses journées dans cette même pièce à lire des rapports de missions ou il ne savait quel autre document administratif pour les Vongola. Il en avait pas hâte du tout.

Il se tourna vers son aîné.

— On va prendre l’air un peu ?

Oui car il en avait marre d’être enfermé depuis le début de la journée.
   
   
© MissKat pour Epicode



Merci à Maria pour le kit ♥
Fanclub:
 

Vongola Decimo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
K. Hitman Reborn ::  :: » Italie Future :: Quartiers :: Manoir Vongola-