Partagez | 
 

 Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tsunayoshi Sawada avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 3045
Date d'inscription : 28/02/2013
Talent : Une très bonne intuition

Passeport mafieux
Vitalité:
276/276  (276/276)
Armes: X-Gloves
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)   Ven 21 Avr - 16:15


   
Le jour où Tsuna apprit à conduire...

   
Feat Dino

   

   
L’année de ses 18 ans fut une année importante pour Tsunayoshi Sawada.

Tout d’abord, se fut l’année de l’obtention de son diplôme au lycée de Namimori. Sa réussite tenait presque du miracle. Sans Reborn, il n’aurait clairement pas réussi à avoir la moyenne à ses cours chaque année. Et il n’aurait sans doute pas pu intégrer le même lycée que ses camarades, ni même avoir son diplôme. Alors évidemment, il n’avait pas eu des notes mirobolantes mais comme il ne comptait pas faire l’université, sa moyenne scolaire - qui variait entre les 50 et les 70% en fonction du cours - était bien suffisante pour avoir son diplôme.

Alors, certes, il n’était pas une flèche dans les matières générales mais grâce à Reborn, il s’était nettement améliorer en sport et il avait appris tout ce qu’il fallait pour devenir un bon Parrain. Evidemment, ce n’était pas ce genre de cours qu’on apprenait aux étudiants japonais.

Il était donc dorénavant capable de parler correctement italien (en plus de ses connaissances scolaire de l’anglais), de reconnaître tout types d’armes (à feu ou blanche) et sentir facilement de quel type de flamme pouvait être son interlocuteur. Il connaissait aussi les gestes de bases d’auto-défense et quelques techniques (digne du bébé arcobaleno) pour mettre K.O. un éventuel agresseur.

Il connaissait également toute l’histoire des Vongola (c’était le minimum quand on devenait Parrain) et pouvait refaire l’arbre généalogique de la famille ainsi que de la sienne au Japon. Il connaissait également le nom de toutes les familles alliées, leur boss et dans quelle branche elles excellaient afin de savoir à qui se fier pour demander tel ou tel service.

Reborn avait même mit en place une sorte de jeu de simulation afin d’apprendre à Tsuna à prendre les meilleures décisions face à une situation quelconque. C’était comme un « otome game » où tu devais choisir entre deux ou trois possibilités de réponses. Quand Tsuna se trompait, il était « game over » et devait rédiger un rapport à Reborn expliquant pourquoi il serait mort s’il avait prit une décision pareille. L’air de rien c’était compliqué.  

Ca faisait aussi plusieurs années maintenant qu’il partait en vacances en Italie (avec ou sans ses gardiens), au Manoir Vongola. De une ça permettait à ses parents de se retrouver quand son père était coincé en Italie pour son boulot et de deux, c’était le moment où Nono prenait en charge son apprentissage et qu’il lui refilait deux trois tâches de Parrain pour le mettre dans le bain petit à petit. Bon. C’était surtout de la paperasse et au début c’était dur de déchiffrer les textes en italiens mais il avait fini par prendre le pli. Il avait même appris à tirer à l’arme à feu dans une salle de tir aménagée au sous-sol du Manoir !

Pour en revenir à l’année de ses 18 ans, Tsuna avait obtenu son diplôme en mars après quoi il avait directement prit l’avion pour l’Italie car il devait se préparer pour la cérémonie de succession qui aurait lieu durant l’été. Comme il avait quelques boulots à faire et deux trois trucs à voir en privé avec Timoteo, ses gardiens ne l’avaient pas accompagné cette fois et le rejoindrait plus tard quelques semaines avant la cérémonie.

C’était la première fois qu’il se retrouvait au manoir tout seul entouré de la génération précédente et l’ambiance était un peu lourde au vue des préparations à faire pour la cérémonie. Tsuna était, de son côté, occupé à rédiger, à la main, chacune des invitations qu’ils devaient envoyés. On aurait pu penser que c’était une tâche facile et monotone si on avait préparer le texte à l’avance mais en vrai, c’était pas si simple que ça car il devait s’adresser d’une façon différente d’une famille à l’autres en fonction de leur relation. Pour certain destinataire, il devait même écrire dans leur langue natale. Du coup, il se retrouvait à recopier une lettre en russe à la main en suivant un modèle que Timoteo lui avait fourni.

C’était d’ailleurs ce qu’il était en train de faire actuellement. Il avait mal au poignet et il avait envie de sortir un peu pour souffler. Il en avait marre d’être enfermé dans le bureau de Timotéo mais il avait tellement encore de lettre à rédiger qu’il avait l’impression qu’il ne finirait jamais à temps.
Il termina d’écrire sa lettre et la signa lorsqu’il entendit le bruit caractéristique d’une voiture qui roulait dans l’allée de gravier se trouvant devant le manoir. Curieux, il regarda par la fenêtre et reconnu sans mal la personne qui venait de sortir de la voiture.

Un grand sourire aux lèvres, le très bientôt futur Parrain se leva. Il pouvait très bien faire une petite pause le temps d’aller saluer celui qu’il considérait maintenant comme son grand-frère, non ?
   
   
© MissKat pour Epicode



Merci à Maria pour le kit ♥
Fanclub:
 

Vongola Decimo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.com/
 

Flashback : Le jour où Tsuna apprit à conduire... (ft. Dino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
K. Hitman Reborn ::  :: » Italie Future :: Quartiers :: Manoir Vongola-