Partagez | 
 

 Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tsunayoshi Sawada avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 3290
Date d'inscription : 28/02/2013
Talent : Une très bonne intuition

Passeport mafieux
Vitalité:
276/276  (276/276)
Armes: X-Gloves
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   Dim 6 Aoû - 6:50


   
Le mariage de Maria & Tsuna

   
RP LIBRE

   

   
Tsuna était grave stressé. Il n’y avait plus de quoi l’être à cette heure de la journée mais le stress de la matinée était encore là et ne voulait pas partir. En même temps, ça faisait à peine une heure qu’il était marié. Oui. Vous avez bien lu. Marié.

Et oui, notre jeune héros et boss de la Vongola Famiglia avait sauté le pas. Cela dit, ça faisait plusieurs mois qu’ils en parlaient Maria et lui. Et comme ça faisait maintenant 5 ans qu’ils étaient en couple (et oui déjà xD), leurs fiançailles n’avaient donc surpris personnes.

Les mariages Vongola c’étaient quelques choses. Limite, la cérémonie d’investiture du Dixième Parrain c’était de la camelote à côté. Les Vongola aimaient voir les choses en grand. Comme l’Eglise qu’ils avaient réservées pour la cérémonie.

La liste des invités étaient également immense. Si ça n’avait tenu qu’à lui, Tsuna n’aurait invité que sa famille et ses amis mais bon, Nono lui avait fourni une liste de toutes les personnes à inviter s’il ne voulait pas vexer des familles alliées. Du coup, y avait des gens qu’ils avaient rencontrer qu’une fois (voir jamais) de sa vie.

Ils avaient même dû réserver un hôtel car le Manoir - qui était déjà pourtant très grand - n’avait même pas assez de place pour permettre à tout le monde d’y dormir. C’est dire.

Il était loin le mariage shinto typique de son pays qu’il avait imaginé quand il était plus jeune. Il n’était même pas chrétien de base et il avait du se faire baptiser rapidement quelques mois plus tôt pour pouvoir se marier à l’église comme le voulait la tradition des Vongola. Comme-ci la mafia respectait les principes religieux. Enfin, bref.

La matinée c’était bien passée malgré qu’il s’était réveillé avec une boule au ventre et une envie de vomir. Il avait cauchemardé toute la nuit pour des conneries. Et si il arrivait en retard ? Ou qu’il oubliait son texte ? Ou qu’il tombait devant tout le monde ? Ou que Takeshi oubliait les alliances ? C’était bien leur genre à tout les deux… Et si y avait un soucis de dernière minute avec la réservation de l’Eglise ou le traiteur ? Et si Maria changeait d’avis au dernier moment et disait « non » devant tout le monde ? Ou qu’elle se présentait carrément pas à la cérémonie comme on le voyait parfois dans certains films ?

Il avait donc pas beaucoup dormi cette nuit-là. Il était partager entre ces peurs et l’excitation de voir ce qu’ils ont préparer depuis des mois se réaliser enfin. Et surtout d’être enfin marié.

Il avait prit son petit déjeuner dans sa chambre mais il n’avait rien avalé. Ensuite, il s’était préparer. La tradition voulait que les futurs époux ne dorment pas ensemble la veille du mariage du coup ils avaient fait chambre à part cette nuit-là. Son père le rejoint pendant qu’il s’habillait. Il était ému et l’aida à nouer sa cravate.

Une fois prêt, ils descendirent ensemble dans le hall du Manoir où ils devaient attendre Maria et puis il partirait ensemble vers l’église. Ses gardiens et sa mère l’attendaient en bas. Yamamoto n’avait pas oublié les alliances ! Ouf !

Les minutes d’attente lui parurent trèèèès longue. Il n’arrivait pas à discuter avec tout le monde alors il faisait que hocher de la tête en guise de réponses.
Enfin, Maria apparue en haut des escaliers et Tsuna oublia tout son stress et tout ce qui l’entourait. Elle était tellement belle dans sa robe de mariée qu’il ne la lâcha pas des yeux une seule fois. Malgré l’émotion il réussit tout de même à balbutier un « tu es vraiment belle. »
Il aurait bien aimé rester là et revivre cet instant des dizaines de fois mais l’heure tournait et ont les attendaient à l’Eglise. Du coup, il prit la main de Maria et ils montèrent dans la magnifique voiture décapotable qu’il y avait à l’avant.

Ils arrivèrent donc en grande pompe à l’Eglise qui était déjà bien remplie. Tsuna aperçut même des touristes qui regardaient ce qu’il se passait d’un oeil curieux. C’était souvent comme ça dans les régions touristiques comme la Sicile. Il n’y fit pas attention et entra dans l’église.

On va passer sous silence la cérémonie qui était longue et chiante (surtout pour quelqu’un comme lui qui n’était pas du tout religieux de base). En plus, il était trop occupé de répéter son texte dans sa tête que de faire attention à ce que racontait le curé.

Et au final, tout se passa bien. Il n’oublia rien de son texte. Il ne se trompa pas de doigt pour mettre l’alliance, toutes les personnes qui devaient lire un texte le firent bien et il réussit même à pas éclater en sanglot quand Maria lui dit « oui » (et pourtant c’était limite tellement il était ému.)

Après que les jeunes époux et leurs témoins signèrent le registre de l’église, ils purent enfin retourner au Manoir où avait lieu le reste de la fête.

Le temps était avec eux. Il faisait très beau et ils avaient monté des tonnelles dans le jardin immense de la propriété. Des serveurs passaient entre les personnes avec des verres de champagnes et des petits-fours.

Tsuna n’avait pas vraiment eu le temps de parler avec Maria seul à seule car il devaient faire le tour des invités pour les remercier de leur venue. Il devait voir tout le monde avant la séance de photo prévue à 12h qui prendrait sans doute une bonne heure vu le nombre d’invités.

Le jeune boss soupira et alla donc à la rencontre de ses invités.
   
   
© MissKat pour Epicode



Merci à Maria pour le kit ♥
Fanclub:
 

Vongola Decimo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.com/
Hibari Kyôya avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 378
Date d'inscription : 11/12/2012

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Tonfas
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   Jeu 17 Aoû - 15:40


Vive les mariés !
© Hibari Kyôya

Il fallait l’avouer, Hibari Kyôya n’était pas des plus doués avec les célébrations et les festivités qui s’en suivaient. En règle générale, il essayait d’éviter au mieux de rejoindre les regroupements qui se faisaient autour du padrino de la famiglia ; malgré tout, quand sa présence était nécessaire, il faisait du mieux qu’il pouvait pour ne pas casser la gueule à tout le monde dès que l’occasion s’y prêtait.

Cette fois-ci, faisait partie de ces occasions-là. Comment le gardien du nuage de la dixième génération pouvait-il, ne serait-ce qu’espérer rater le mariage le plus attendu de toute l’histoire des Vongola, après tout ? Ce n’était tout simplement pas possible.

Et c’est pourquoi, il était en train d’aider son partenaire, le témoin du marié, Yamamoto Takeshi le fameux, à refaire son nœud papillon pour la trente-sixième fois avec une pointe d’agacement dans son regard, les sourcils froncés. Il réarrangea son col et, une fois sa tâche accomplie, donna une tape sur le pectoral droit de son mec avant de se retourner pour s’affairer sur son propre costume.

Une fois que le couple conclut ses préparations, Kyôya vérifia qu’ils n’avaient rien oublié.

« Ton nœud est toujours en place ? Bien. Ne cours pas, ne t’agite pas dans tous les sens, ne récupère pas le bouquet lors du lancer à la fin de la cérémonie. Tu as bien pris les alliances avec toi ? Et les clés de la voiture ? Tu as éteint la lumière de la salle de bain en sortant ? »

Il répéta ses questions une bonne dizaine de fois et, après s’être assuré qu’ils avaient bien tout pris, se dirigèrent promptement vers leur moyen de locomotion pour aller au manoir. Dans la voiture, il insista de nouveau à son partenaire de surtout, surtout ne pas récupérer le bouquet sous le nez des autres jeunes filles. Par pitié, pensa-t-il très fort. Tu as bien les alliances avec toi, n’est-ce pas ?

Le reste de la matinée passa très rapidement. Avec le reste des gardiens, ils accompagnèrent les mariés à l’église. La cérémonie fut simple mais grandiose, très… comment dire, chrétienne. C’était la première fois que Kyôya assistait à un mariage catholique. Et il devait l’avouer, cela avait en effet un charme qui lui était propre. Il comprenait pourquoi tant de jeunes filles rêvaient de se marier à l’église.

Une fois la cérémonie conclue en bonne et due forme, les discours prononcés, les vœux déclarés, les alliances échangées, le registre signé, et le bouquet lancé, c’était l’heure de retourner au manoir pour l’apéro. Le gardien du nuage décida alors de s’isoler, un verre de champagne en main, et observa le marié se diriger vers ses invités.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Jenkins avatar
Mafieux
Tueur solitaire
Messages : 269
Date d'inscription : 08/09/2013
Talent : DISTRIBUTION DE BONNE HUMEUR ♥♥♥

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes:
Anneaux: Rang E
MessageSujet: Re: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   Sam 19 Aoû - 17:55

Mariée. Enfin, la voici enfin devenue la femme qu’elle rêvait d’être depuis des années. Maria Jenkins n’existait aujourd’hui plus – au sens premier du terme-, elle avait cédé la place à une toute autre créature d’Eve, aux allures plus matures et surtout plus déterminée que jamais ; Maria Sawada. Du haut de ses vingt ans déjà bien dépassés, la concernée observait tous ces gens venus la voir, elle et son mari, pour la cérémonie de mariage qu’ils avaient conçu à deux… Presque. Car bien des gens s’en étaient mêlés, finalement, même si en définitive, ce n’était pas si mal.

Elle était moins stressée que ce qu’il s’était figurée pouvoir être à la veille du jour le plus important de sa vie –en plus de celui où elle devenait mère, bien sûr – et à part faire chambre à part avec son futur époux, rien ne lui avait réellement déplu. C’est donc ainsi qu’elle s’était éveillée avec les premières lueurs du jour, le lendemain, prête, enfin, à enfiler la robe qu’elle avait eu tant de mal à choisir, deux mois plus tôt.

Les quelques heures passer à achever de se préparer lui parurent défiler en moins d’un clignement de l’œil et avant même qu’elle ne s’en soit réellement rendue compte, elle était déjà en haut des escaliers, contemplée par des yeux qu’elle ne connaissait que trop bien. Tout était parfait, du maquillage à la coiffure en passant par le bouquet, rien n’avait été omis. Même Tsuna était splendide dans son costume et le sourire dévoreur de Maria à son égard n’aurait su être plus explicite. Mais elle se retint, chaque chose en son temps.

Une fois le trajet jusqu’à l’église consumé, la cérémonie s’emballa tout comme le reste, si bien que Maria eut l’impression que son conte de fée personnel lui glissait des doigts avec l’agilité d’une anguille. Aussitôt dit, aussitôt fait, la voici heureuse porteuse de son alliance. Maria Sawada. Certes, elle devenait par la même occasion la ‘Mama’ des Vongola, mais c’était bien évidemment le premier de ses nouveaux noms qu’elle retenait avant les autres. Maria Sawada. Un rêve qui n’en était plus un. Maria Sawada.

Désormais un peu plus libre de ses mouvements, Maria partie donc bien vite à la rencontre de la plupart des invités, saluant ceux qu’elle connaissait déjà et rencontrant, le sourire aux lèvres, ceux qu’elle n’avait encore jamais vu. L’ambiance battait son plein et elle n’aurait pu être plus heureuse qu’à cet instant. Ce fut d’ailleurs juste après cette pensée qu’elle aperçue une silhouette bien connue. Aussi, toujours avec le sourire et se débrouillant pour manœuvrer avec l’immensité de sa robe de mariée, c’est tout naturellement qu’elle l’alpagua. « Kyoya, je suis heureuse de te voir ici. »

Contrairement à la plupart des individus, Maria n’avait jamais usé des noms de famille des gardiens de son époux pour les nommé ; sans doute la grande différence culturelle aidait dans ce constat. En attendant, elle, rayonnait.



"Ella es
Una mujer especial
Como caida de otro planeta ♥
"



petit plus! ►:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levi-A-Than avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 269
Date d'inscription : 31/07/2013
Talent : La mauvaise poésie.

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Huit épées
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   Sam 19 Aoû - 22:01

On ne pourra pas dire que tu n’as pas fait d’efforts. Et franchement, tu peux être fier : le résultat est spectaculaire. Tu n’aurais pas pu faire pire : que ce soit ce nouveau troisième piercing au sourcil, relié avec celui du labret avec une chaîne, ou encore le gel appliqué à la truelle sur tes cheveux déjà huileux, ta tenue est encore plus répugnante que d’habitude. Franchement, on dirait que tu cherches sans cesse à repousser les limites du moche. Et pour la superbe performance d’aujourd’hui, tu mérites une petite tape sur l’épaule. C’est d’ailleurs ce que fait ta maman lorsqu’elle s’exclame : « Qu’il est beau mon Levi ! ». On sait désormais d’où viennent ses goûts douteux.

Heureusement, Levi n'écoute pas seulement sa maman en matière de mode. Pour son costume, il avait épié, puis copié celui que porterait son besto, Renzo. Le gardien de la foudre s’était dit que ce serait une bonne idée : déjà, parce que son ami serait sûrement content de constater qu’ils étaient habillés de la même façon. Ensuite, ils pourraient faire semblant qu’ils sont jumeaux. Et ils pourraient se taper plein de meufs grâce à ça. Genre les demoiselles d’honneur. Bref. Que de beaux projets en perspective.

Levi était donc sorti de chez sa mère, le cœur léger. En jetant un coup d’œil sur sa gauche, il constata que sa voisine était dans le jardin. Alors il s’approcha et se mit à gueuler, en guise de salutations : «  Kikoo Emma ! ♥ » (coucou 8D). Et avant même qu’elle put songer à se barrer en courant, il attrapa sa main « Je suis bo, non ? ♥ ». Bien sûr, la perche était si bien tendue qu’elle répondit immédiatement par un « Non » qui clôtura cette rencontre affligeante.  

C’est donc le cœur empli de larmes qu’il arriva à la cérémonie. Et même s'il avait oublié son Teddy à la maison, son humeur s’améliora grandement lorsque vint le temps du lancer de bouquet. Comme toutes les petites pucelles de son âge, le grand gaillard s’était hissé devant l'escalier de l'église et s’était concentré sur son objectif. Et quand la mariée lança le bouquet, Levi dut assommer la grognasse à ses côtés pour pouvoir l’attraper. Bouquet qu’il va bien-sûr dédier à son Besto. C'est ça, l'amour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spanner avatar
Subalterne
Obéissant soldat
Messages : 6
Date d'inscription : 17/04/2017

Passeport mafieux
Vitalité:
260/260  (260/260)
Armes: Ses Mosca et ses neurones
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   Dim 20 Aoû - 14:24

« Le mariage de Tsunayoshi Sawada et Maria Jenkins...Sho-chan, tu n'as quand même pas oublié que c'était demain... ? »

Un regard vers son ami, les mains pleines de cambouis et une sucette en bouche, bien vite notre mécanicien avait vu la tête de son compagnon pâlir, ouvrir la bouche et paniquer en un rien de temps. Bingo. Si les deux avaient un sacré cerveau, retenir des informations sur la vie de tous les jours étaient plus de la capacité de notre blondinet et cela se voyait, clairement.

« Si tu avais accepté de m'accompagner la dernière fois, tu l'aurais déjà ton costume... »

Il l'avait alors vu filer à la vitesse de l'éclair. Certes, le projet sur lequel ils étaient en ce moment était épuisant, mais Spanner avait eu tout de même l'espoir que le rouquin se souvienne d'un tel événement. Enfin, pas qu'il doutait qu'il l'ait oublié, plus qu'il ne se souvenait plus vraiment de la date, pour être exact. Bien heureusement, le soir venant, Irie était bel et bien revenu avec une tenue, prêt pour demain !

Et quel stress.

« Sho-chan, ce n'est pas toi qui te marie tu sais... »

Non, mais en soit, Spanner avait toujours connu Irie stressé comme jamais lors d'occasion particulière. Rien ne changeait vraiment. Habillé alors avec ce qu'il avait trouvé le plus judicieux (Spanner) pour un tel événement, ils s'étaient rendu tous les deux à l'église et s'était installé. Et si la cérémonie pour certains avaient été longue et fastidieuse, pour d'autres courte et pleine d'émotion, pour notre bouclette man, ça avait été laborieux. Oh, Irie avait bien tenté de l'empêcher de faire quoi que ce soit, mais ça avait été plus fort que lui. Le piano à queue qui était devant lui et qui servait pour une partie de la cérémonie, avait clairement un défaut. Une vis, UNE VIS bien qu'invisible faisait merder le quatrième pied de l'instrument et si personne ne pouvait réellement le remarquer, Spanner lui, ne s'était pas fait prier...Il avait tout de même attendu que la cérémonie se termine et qu'une partie des invités sortent avant d'aller le réparer, mais il avait surement été des plus chiants pour son pote geek...

« Sho-chan... » « Je sais Span' ça attendra. » « Sho-chaaaan... »

Bon, au moins, Spanner avait eu le mérite en réparant le piano, de ne pas voir Levi-A-Than s'amuser à attraper le bouquet lancé par Maria. Le désastre. L'horreur. On lui avait tout de même fait parvenir les faits une fois qu'il sortit à son tour de l'église, regardant alors le grand dadais, tout heureux...Avait-il de la pitié pour la Varia à l'instant même ? Non. Mais il aurait peut-être dû.

Rejoignant alors le Manoir Vongola, observant Maria de loin avec un regard attendri de la voir dans une aussi belle robe, il se pencha sur le buffet. Ohoh, tous les petits fours remplaceraient alors bien vite sa sucette en bouche et illico presto !



« Spanner cherche un petit Irie pour manipuler son joystick. »
Et on remercie Tsuna pour ce joli intitulé 8D
   
   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gokudera Hayato avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 584
Date d'inscription : 12/12/2012
Talent : Ne mache pas ses mots :D

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Dynamite
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   Dim 3 Sep - 18:06

Mariage...

Ca n'avait pas fait écho dans ses pensées au début, parce qu'il avait été trop pris dans ses responsabilités qui constituaient à botter le cul de tout ceux qui devaient participer à l'organisation du mariage, son cul inclus dans le lot. Bien que cela nécessitait une gymnastique des plus incroyable, rien n'était impossible à Gokudera Hayato, Gardien de la Tempête, Bras Droit du Decimo et vous connaissez la suite, on en aurait pour des heures.

C'était donc dans ses appartements que Hayato c'était fait la remarque que premièrement, il était vieux. 25ans, oui, mais quand on fume, ça fait vieux. Et que du fait qu'il était vieux, cela voulait aussi dire qu'il était en vie. Et de sa vie, jamais il aurait pensé assister à un mariage en tant que V.I.P.

Il était l'heure de revoir l'architecture très familière des église. Une fois à l'endroit en question, Hayato avait pris un coup de jeune cette fois. Se faire trainer dans ce genre d'endroit sans savoir quel différence Notre Dame de ceci et Notre Dame de cela avec comme différence? Faisant partis des témoins, il avait prié (c'était bien l'endroit, encore plus le moment) pour que rien d'étrange n'arrive. Ses confrères gardiens au QI limité devraient se calmer au moins par respect pour leur Boss, mais les autres... surtout la Varia...

Il s'entendait toujours bien avec ses membres voyez. En réalité, il ne craignait rien pour l'échange des alliances vue que même Takeshi les avait en main, c'était ce qui suivrait qui allait être à désirer avec l'assistance...

Qui allait pleurer parce qu'on lui aura voler son gâteau? Il jeta un regard à Lambo. Il allait devoir garder un oeil sur ce gamin aussi.

Enfin, ce n'était pas le moment de penser à ça. C'était une journée heureuse non?

Psychologiquement, ce n'était pas aussi ensoleillé pourtant...

De loin, tout se passait comme un conte de fée. La présentation trèèèèès longue des futurs mariés au Seigneur, les alliances échangé, et la mariée embrassé.

Ils applaudirent tous, mais ils étaient aussi tous très impatient de se lever pour faire la fiesta. Et rester aussi longtemps assi faisait mal au dos, certains c'étaient même endormis... ah ce Lambo, il n'en manquais pas une.

Ah non il y avait le lancé de bouquet d'abord...euh qu'est-ce que Spanner faisait avec ce piano là- attendez pourquoi Levi-

"J'ai besoin d'une clope"
soupira Hayato alors que tout commençait déjà à partir en vrille.

Oh oui, ce n'était rien, Spanner avait juste décidé de se glisser sous un piano parce que pourquoi pas et Levi c'était crue visé quand le bouquet à été lancé pour assurer l'avenir amoureux de la gente féminine présente. Quel tristesse elle devait ressentir en voyant que leur bonne chance leur avait été volé par ce gremlin a moustache.

C'était l'effet papillon, se disait-il. Mais il ne pouvait décemment pas fumer dans la Maison de Dieu.

Il n'avait tapé la causette à personne... il était temps de féliciter le marié. La mariée était occupé avec Hibari.

Donc Hayato entrepris d'aller à sa rencontre, pour se rendre compte qu'entre plusieurs félicitation plus ou moins semblable rien de folichon lui venait à l'esprit. C'est dingue combien il était dans l'ambiance ce jour là.

Il finit par prendre une inspiration, pour attiré l'attention de son Boss qui était de dos actuellement :

"Boss. Mes félicitations. Vous devez être plus heureux que jamais maintenant, pas vrais?"

Malgré les célibataires qui pleuraient dans un coin de l'église alors que Levi embrassait le bouquet de fleur qu'il avait obtenus, je veux dire...

S'il avait été plus jeune il aurait bien explosé tout le monde. C'était peut être ça être vieux. Savoir ignorer ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Foster avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2017
Talent : être un génie. (C'est pas que mon personnage qui a ce talent)

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Hallebarde
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   Lun 4 Sep - 11:01

"NAAAAAAAAAAAAAAAAN UNIIII S'IL TE PLAIIIIIIIT!" Cria l'assez jeune gardien de pluie. Il fallait le comprendre. C'était souvent lui qu'on envoyait dans les missions périlleuses. Et là, probablement la plus dangereuse de tous. Un mariage. Pas n'importe lequel en plus. Adrian essaya tout ses plans pour pas y aller, comme "Mais je le connais pas!" ou "Gamma l'a déjà rencontré, pourquoi pas lui?" Mais rien n'y fait. Il devait y aller, et la décision était irrévocable. Direction l'église où il devait y avoir la cérémonie. C'était une belle cérémonie, bien que certaines personnes n'aurait certainement pas du venir. Qui était ce mec, repoussant, très étrange? Il avait l'air de pleurer dans l'église, comme si la scène était émouvante. Alors que bon, c'est un mariage. Ca arrive tous les jours. Bon, il y avait la crème de la crème du grand gâteau de la mafia ici, mais bon c'n'était pas grand chose non plus.


A la fin, il entra pour une petite "fête" au manoir vongola. Il vit beaucoup de chose, comme l'hideux attraper le bouquet, tout content. Enfin, il vu Tsunayoshi Sawada, avec son gardien de tempête, Hayato Gokudero. Il s'approcha d'eux, attendit la fin de la conversation, pour dire juste: "Uni vous adresse ses félicitations." avant de s'éloigner.


Il se posa au buffet, pris une coupe de champagne, et s'assis à un endroit du salon, buvant calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamamoto Takeshi avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 449
Date d'inscription : 06/11/2014
Talent : Baseballeur

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Katana
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   Jeu 12 Oct - 21:19




Yamamoto avait été sage, extrêmement sage. Aucun geste de travers aucun oubli important. Chaque faits et gestes exécutés étaient parfaits, à vrai dire, Hibari l’avait bien aidé/menacé pour que ce mariage soit idéal. Non, il n’avait pas attrapé le bouquet, bien que l’envie se fît sentir jusqu’à l’autre bout de la salle. Non, il n’avait rien oublié… Excepté ses chaussettes. Mais ce n’était qu’un détail… bien que ses pieds le maudissent, chaussures neuves, sans chaussettes, il allait pleurer en retirant ces derniers lorsque le mariage serait terminé.

Maria était magnifique dans sa robe, Tsuna possédait une classe sans Fail dans son costume, et lorsque le « oui » fut prononcé, l’épéiste ne put contenir cette petite larme qui roula sur la joue, il était si heureux de voir son meilleur ami prolongeait son bonheur avec la jolie Maria.

Lorsque la cérémonie fut terminée, tous se retrouvèrent au manoir. Oh, Takeshi était du genre social, pourtant les invités furent assez surpris de voir son absence. Ce dernier avait profité pour fuir en direction de la chambre la plus proche pour voler une paire de chaussettes... Enfin emprunté, et puis si ses souvenirs étaient bons, « Quelque chose de vieux, de neuf, d'emprunté et de bleu. » Avec fierté il avait mis un caleçon bleu avec son numéro inscrit dessus, avec douleur de nouvelles chaussures, un vieux collier qu’il apprécie, il lui manquait plus qu’une chose empruntait.

Takeshi n’avait donc pas eu le bouquet, mais il avait réussi à avoir les chaussettes du marié. Bref, en retard il retourna dans la salle de réception, trouvant Tsuna en pleine conversation. Sans hésitation il s’incrusta, un large sourire aux lèvres.

« Ahaha, et dire qu’avec Reborn on avait parié que tu resterais puceau , j'ai dis 25 ans ! Il avait parié 40, j’ai donc gagner ? »

Pour sa défense, Hibari n'avait rien dit sur l'annoncement de ce parie stupide qui daté horriblement. Oui, Yamamoto ne l'avait pas oublié, et oui c'était Reborn qui le lui avait rappelé.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna   

Revenir en haut Aller en bas
 

Flashback : Le mariage de Maria & Tsuna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
K. Hitman Reborn ::  :: » Italie Future :: Quartiers :: Manoir Vongola-