Partagez | 
 

 Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Adrian Foster avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2017
Talent : être un génie. (C'est pas que mon personnage qui a ce talent)

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Hallebarde
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   Dim 9 Avr - 22:13

HRP:
 

Cela faisait maintenant une semaine qu'Adrian était rentré en Italie. Dieu que ce pays était beau. Adrian appréciait Rome, Naples, et les autres villes de ce beau pays qui est l'Italie. Pourtant, et étrangement, son pays ne lui avait pas du tout manqué quand il était en France.

En ce moment même, il était seul à la base des Giglio Nero. Adrian eut une idée. Il allait préparer un petit quelque chose, pour quand les autres seraient de retour. Il réfléchit à la plupart des plats qu'il savait réaliser, et choisis le flan. Ce n'était pas un gâteau difficile à faire, ni un gâteau facile, en fait, c'était un plat assez quelconque. Adrian mit un tablier, et commença à faire la cuisine.

Une demi heure, et plusieurs problèmes (résolu) plus tard, (Lait sur le sol, épongé. Douze œuf cassé au lieu de quatre, pas un problème voyons!) Il réussit enfin à mettre au four son "Chef d'oeuvre". Il s'assit et mit son flan à cuire. Il s'autorisa à faire se poser  quinze bonne minutes avant de retirer son gâteau du four.

Quand il le retira, le gâteau avait pris une belle couleur jaune. Adrian était vraiment fier de lui. Il commença à attraper le moule.

crie Putain de bordel de merde!

Et bah bravo! Pourquoi il n'avait pas mis de manique! Il venait de se brûler, et avait sa main droite sous le jet frais du robinet.

Et bien! Il était seulement 13 heures, et sa journée était loin d'être terminée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renzo I. Salvatore avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 677
Date d'inscription : 25/08/2016
Talent : Discrétion & détermination

Passeport mafieux
Vitalité:
270/270  (270/270)
Armes: Taser
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   Lun 10 Avr - 21:49

Quand on reçoit la visite d'un nuage.
ft. Adrian Foster


La bâtisse face à lui avait le mérite d'en imposer. Vraiment. Belle, bien entretenue. En deux mots comme en cent, elle en jette. Son principal attrait se trouvait dans le silence environnant. Oui, Renzo considère ce critère comme primordial. Quand on voit le milieu où il vit, il ne peut qu'y prêter attention. Cependant, que faisait-il donc ici ? Oh, il pourrait trouver différentes manières de dire qu'il servait de facteur à son boss, mais le nuage de la Varia éprouvait déjà une trop grande douleur dans sa fierté brisée pour l'empirer si facilement. Ça s'apparentait clairement à une punition. Comme s'il était un gamin à éduquer... Concernant n'importe lequel des membres de la Varia, ça pourrait être le cas. Peut-être pas le capitaine. Mais lui était le plus censé de tous. Le plus humain du lot. Alors juste ciel, pourquoi tant de haine ?!

Il sortit de sa voiture parfaitement garée. C'est qu'il y avait pas mal de place pour manœuvrer ici. Et reprit un air neutre. Posture droite et fière. Pas de plaintes, il n'était pas Levi bon sang. Un peu de tenue ! Un frisson désagréable accompagna cette pensée. Inspiration, expiration. Se vider la tête. C'est une mission comme une autre. Puis un pas après l'autre, il se dirigea vers la porte du bâtiment. Reprenant son sérieux et abandonnant sa pseudo-détresse de jouvencelle qui n'avait aucune raison d'exister. C'est un professionnel. Il devait se ressaisir. Maintenant.

C'est donc d'un pas affirmé et avec une démarche, non pas conquérante, mais assurée qu'il arriva à destination. Et sonna. Bêtement. Le nuage venait en tant qu'invité, à l'improviste certes, mais ça n'avait rien d'un assassinat ou d'un espionnage. Donc il lui fallait passer par la porte. Comme toute personne censée le ferait. Depuis qu'il travaille pour la Varia, sa conception de la visite chez des gens a sensiblement changé. Tout comme celle de la normalité. Il allait emprunter une expression de Belphégor, mais la normalité c'est surfait.

Sa patience en a pris un coup également. Surtout aujourd'hui. C'est ainsi qu'il appuya une seconde fois sur la sonnette en attendant. Si personne ne venait lui ouvrir, il ne garantissait pas la survie de ladite porte. Tant de violence en lui. L'italien ne rêve pourtant que de repos. Promis, après sa livraison, il s'accorderait un jour de congé loin d'ici. Il ne lui vint absolument pas à l'esprit de déposer sa missive dans la boîte aux lettres. De toute façon, s'il devait jouer les livreurs, il allait au moins s'assurer que le paquet arriverait correctement à destination. En main propre. Avec professionnalisme. [...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Foster avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2017
Talent : être un génie. (C'est pas que mon personnage qui a ce talent)

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Hallebarde
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   Lun 10 Avr - 22:06

Soudain, on sonna à la porte. Adrian se demanda qui c'était. Il enleva ces doigts de l'eau froide, et se sécha la main. Il se devait d'être présentable. Il enleva son tablier, se demandant encore qui cela pouvait  bien être. Il inspira.

Soudain, un second coup de sonnette retentit. Adrian lança un regard courroucé vers la porte. Il détestait les personnes sans patience.

Crie: OUI CA VA, J'ARRIVE! JE SUIS PAS SOURD!

En grommelant, il partit ouvrir la porte. Il se disait qu'il allait voir un visage connu... Ce ne fût pas le cas. Il vit un homme, physique peu banal. Peau blanche, cheveux noir, et des yeux verts. L'italien par excellence quoi. Il était assez beau. Cependant, il n'avait pas vraiment l'envie d'être la. Cela se ressentait dans l'air. Il n'était pas ici par choix, mais il n'avait pas "peur" non plus d'être là. Adrian en déduisit donc qu'il faisait partie de la mafia, sans savoir de laquelle. Mais si il se pointait ici, tout seul, cela ne devrait pas être pour rien.

Je crois pas vous connaître. Que puis je pour vous?

Il en profita pour essayer de deviner pourquoi il était venu. La réponse fut simple, il avait une enveloppe. Bon. Et bien au moins, Adrian compris rapidement. C'est qu'il est malin le petit!

Je suppose qu'on va discuter affaire. Voulez vous rentrez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renzo I. Salvatore avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 677
Date d'inscription : 25/08/2016
Talent : Discrétion & détermination

Passeport mafieux
Vitalité:
270/270  (270/270)
Armes: Taser
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   Mar 11 Avr - 18:36

Quand on reçoit la visite d'un nuage.
ft. Adrian Foster


[…] Du moins, c'est ce qu'il s'est dit avant d'entendre un homme hurler à travers la porte. En voilà des manières. Depuis quand crie-t-on sur d'honnêtes personnes qui viennent égayer la journée ? Ok, ce n'était absolument pas le cas. Il n'empêche que Renzo n'aimait pas les braillards. En supporter à la maison était amplement suffisant pour lui. L'extérieur se devait d'être calme. Silencieuse dans l'idéal. Mais le monde n'avait rien de parfait et le Varia n'était pas utopiste. Un monde idéal, ça n'existera jamais.

Le nuage se retint de faire demi-tour en réaction à cette réplique. Mais agir comme un gamin n'était définitivement plus de son âge. Quand bien même, ça n'avait rien d'une option envisageable. La porte finit par s'ouvrir sur un homme. Probablement dans la vingtaine. Tout comme lui. Au final, ça n'avait que peu d'importance, il devait parler à un responsable. Quelqu'un de confiance dans cette famille. Si la boss pouvait se montrer, ce serait même parfait. Aucun doute possible avec elle. Ou avec celui qui la suit quatre-vingt-dix pour-cent du temps. Un blond un peu collant. Gamma.

L'examen que lui fit l'homme face à lui ne l'étonna pas. L'italien en aurait fait de même à sa place. Peut-être même plus. Quoique pour arriver devant la porte du Manoir de la Varia, il fallait passer par la case fouille. Ou alors tuer tout ce qui bouge. C'est une option comme une autre. Pas sûr qu'elle mène au même résultat. Pas sûr de sortir du domaine en chair et en os non plus.

Effectivement non, ils ne se connaissent pas. Ce qui pose évidemment problème pour l'italien. Ne pas faire confiance au premier venu. Il semblait bien confiant ce type à l'inviter à entrer ainsi d'ailleurs. Renzo lui ferait bien une réflexion là-dessus, mais cette attitude l'arrangeait trop pour se le permettre. Il concéda cependant, à répondre à la question. « Bonjour. » En politesse, chose que l'autre n'avait pas daigné faire. « Je souhaiterais m'entretenir avec Aria. » Et directement entrer dans le vif du sujet. « Effectivement, nous serons mieux disposés à l'intérieur. » Pas que l'italien aime s'inviter chez les gens. Seulement, il ne voulait prendre aucun risque. Qui sait quelles oreilles pouvaient traîner dans le coin. Puis un siège pour palabrer sera toujours apprécié à sa juste valeur. […]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Foster avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2017
Talent : être un génie. (C'est pas que mon personnage qui a ce talent)

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Hallebarde
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   Mar 11 Avr - 21:48

Adrian sourit. C'est qu'il avait un minimum d’orgueil, le gardien. C'était une des premières fois, où il était utile de façon officiel! Il fit de la place pour faire entre le jeune homme, puis avança vers le salon. Il s'assit sur le fauteuil, en laissant un autre pour le jeune homme.

Désolé. Aria n'es pas là pour le moment. Son second, Gamma, n'est pas là non plus. Mais moi, je suis là. Je me présente, Adrian Foster, gardien de pluie des Giglionero. Enchanté! Dit-il en tendant sa main vers l'autre.


Adrian était assez fier de pouvoir se présenter ainsi. Bon d'accord, ça faisait quelque temps qu'il était devenu le gardien de pluie, mais jamais avait-il été aussi officiel. Et puis, il se voyait ainsi d'une manière assez classe. Même très classe! Et dieu que cela lui plaisait.


Je suis vraiment désolé. Sincèrement. Mais en tant que gardien, vous pouvez tout me dire. Je le passerais à Aria. Ou à Gamma si je le croise avant. Mais je crois pas que vous vous soyez présenté... Désolé je monopolise la parole. Vous êtes?


Parfait pour la famille, de faire des alliées dans toutes les autres familles. Les Giglionero était vraiment allié avec les vongolas, et, pour les autres familles, c'était soit des alliances de passages, soit des pas-alliances. Des ennemis. 


Je vous sers à boire? Et si vous voulez... Adrian hésita... Puis se décida.  J'ai aussi un peu de flan, si ça vous intéresse. Mettez vous à l'aise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renzo I. Salvatore avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 677
Date d'inscription : 25/08/2016
Talent : Discrétion & détermination

Passeport mafieux
Vitalité:
270/270  (270/270)
Armes: Taser
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   Ven 14 Avr - 21:01

Quand on reçoit la visite d'un nuage.
ft. Adrian Foster


[…] Non pas pour poser son royal fessier comme son boss. Mais pour être confortablement installé. De plus, il est toujours plus facile d'analyser le langage corporel de cette manière.

Ils ne s'attardèrent pas en vaine visite de la propriété. Tout d'abord, ça n'intéressait pas Renzo, puis il ne venait pas pour perdre ainsi son temps. Ainsi, il prit place dans un des fauteuils indiqués par son hôte. Face à lui. Toujours avoir la personne dans son champ de vision. Même si ce n'est pas ouvertement un ennemi. Question de prévention.

Le nuage tiqua légèrement en entendant que ni Aria ni le blond n'étaient là. Il ne connaissait pas le type face à lui. Que ce dernier se présente comme le président du pays n'y changerait rien. Il lui faudrait des preuves. La main tendue face à lui le laissa dans la plus profonde perplexité. L'italien ne se souvenait pas avoir déjà eu de telle présentation pleine de civisme. Néanmoins, ne cherchant pas le conflit, il serra simplement, mais fermement la main présentée.

Le type ne manquait pas de culot. Il n'avait pas prévu de justifier son identité. Renzo concéda qu'il semblait plus logique qu'il le fasse tout de même pour ne pas se retrouver mis à la porte manu militari. Il soupira et d'un ton neutre accéda à la requête. « Renzo Salvatore. » Ni plus ni moins. Son identité n'avait encore pas fait le tour de la pègre. Néanmoins, si son interlocuteur était suffisamment renseigné, ça suffirait. Sinon, tant pis pour lui.

La proposition à boire semblait honnête et de bonne intention. Cependant, la prudence en lui préféra décliner l'offre. Appeler ça de la paranoïa serait mauvais pour l'estime de soi. Et dans le monde de fou dans lequel il vivait, Renzo préférait éviter. Quant à la proposition de flan, il hésitait sérieusement à la prendre en compte. Quelque chose chez son hôte le dérangeait. Dans son attitude et son comportement. Un brin de naïveté qui n'avait rien à y faire. Cela aurait presque pu l'attendrir. Presque. Il n'avait rien d'un nounours.

Puis après réflexion, s'il engageait la conversation suffisamment longtemps, il aurait peut-être la chance d'assister au retour d'Aria. Avec beaucoup de chance. Bon ok, il voulait surtout lui poser une question. « Pourquoi du flan à une heure pareille ? » Pourquoi du flan surtout. [...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Foster avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2017
Talent : être un génie. (C'est pas que mon personnage qui a ce talent)

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Hallebarde
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   Sam 15 Avr - 19:55

Adrian sourit. Il réfléchit rapidement. Renzo Salvatore. Ce nom lui était familier. Gamma avait du en parler à la dernière réunion de gardien. Le nouveau gardien des Varia. Nuage. 

Enchanté. Donc tu fais partie de la varia hein? Ca doit pas être facile tous les jours, surtout pour un nuage. 


Adrian était quelqu'un de foncièrement sympathique. Il voulait que Renzo, se sente le mieux possible. Bon c'était pas que par sympathie, aussi, si la varia et les giglionero avait des liens, ce serait plus simple pour avoir de "l'aide" de la part du groupe d'assassin. 


Il ne voulait pas boire. Bon. Tant pis. Adrian se servit un scotch on the rock. 


Il reparti s’asseoir, et écouta la question de son invité. Il éclata d'un rire franc. 

Oh, pourquoi? C'est un des rares gâteau que je réussit, et puis, je pensais faire plaisir au autres. Mais il sont pas encore arrivé, et tu est là. Donc si tu veux un flan, tu peux. Je suis sûr de l'avoir réussi, et j'ai un peu de crème anglaise au frigo je crois. 

Il but une gorgée de son verre, et retrouva un regard plus sérieux. 

Renzo... Je comprendrais que tu veuille passer le message en main propre à Aria, mais je ne sais pas quand elle rentre. Tu peux soit me le donner, soit rester ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renzo I. Salvatore avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 677
Date d'inscription : 25/08/2016
Talent : Discrétion & détermination

Passeport mafieux
Vitalité:
270/270  (270/270)
Armes: Taser
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   Mer 19 Avr - 22:22

Quand on reçoit la visite d'un nuage.
ft. Adrian Foster


[…] Le nuage haussa simplement des épaules à l'évocation de son quotidien. Il n'était pas homme à se plaindre. Loin de là. Puis tout est une question d'habitude. Renzo reste persuadé qu'il arrivera à s'y faire. Un jour. Lointain certes, mais un jour.

Son scepticisme fut perceptible face à la boisson choisit. En début d'après-midi, un scotch n'est pas ce qui est généralement attendu. Néanmoins, l'italien s'abstiendra bien de porter un jugement vu l'affection que porte son boss pour le bourbon. À toute heure de la journée, malheureusement.

Encore une fois le brun préféra décliner la proposition. De plus, les talents culinaires sont plutôt subjectifs. Il préférait ne pas s'y fier. Il avait suffisamment à faire avec les tests loufoques de Lussuria pour ne pas tenter l'impossible chez autrui. Puis sans prévenir l'attitude avenante de son interlocuteur changea du tout au tout pour un sérieux qui détonnait avec le sujet de conversation précédent.

La proposition de rester et d'attendre semblait très tentante. Et en temps normal, il l'aurait choisi sans hésiter. Sauf que présentement, il devait préparer ses valises pour sa prochaine mission. Qui l'obligerait à prendre l'avion. Donc il n'avait pas moyen de s'attarder. Vraiment. Pourtant, le nuage aurait vraiment aimé échanger avec Aria. Ne serait-ce que pour sa bienveillance et sa clairvoyance. « Bien. » Le Varia tendit l'enveloppe qu'il avait dans les mains. Cette dernière contenait une clé USB avec des rapports cryptés. De toute façon aucune de ces informations ne compromettaient la Varia. Ni même les Vongola. Le risque était donc moindre. « En cas de problème, il y a bien quelqu'un ici qui connaît ma ligne. » Mais il avait pris toutes les précautions.

Néanmoins, la seconde enveloppe qui se trouvait dans la poche intérieure de sa veste y resta. Ça, c'était privé. Son contenu n'irait donc pas traîner dans n'importe quelles mains. Quand bien même il serait tombé sur Gamma, il ne lui aurait pas laissé. C'est Aria ou personne. « Sur ce, merci pour l'accueil. Et transmets mes amitiés à ta boss. » Puis après avoir serré la main de Foster, le nuage se dirigea vers la sortie. Direction la voiture, puis la maison.

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on reçoit la visite d'un nuage (With Renzo.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand l'amour s'en mêle... [PV=Nuage Chimérique]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
K. Hitman Reborn ::  :: » Italia Past-