Partagez | 
 

 Bouilloire intérieure [Pv Squalo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Xanxus avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 29
Date d'inscription : 08/04/2017

Passeport mafieux
Vitalité:
260/260  (260/260)
Armes: X-Gun
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Bouilloire intérieure [Pv Squalo]   Dim 9 Avr - 0:06

Inutile de vous dire à quel point notre boss était sur les nerfs. Quoi que. Il n'a plus 25 ans mais 35 ans et il est d'un naturel beaucoup plus calme, plus serein qu'il y a quelques années. De ce fait, le voir sortir de ses gonds étaient plus rare, plus espacé, les murs de la Varia ne tremblant presque plus...il en fallait donc beaucoup plus pour son équipe de voir Xanxus, la rage au ventre, s'en prendre à ses sous-fifres. Sauf qu'aujourd'hui, plus rien n'allait. Plus rien.

Voilà quelques jours, disons surtout quelques nuits, que quelque chose faisait rugir Bester régulièrement une fois le soleil couché. Une fois, deux fois, trois fois par nuit...inutile de vous dire que Xanxus avait fait le nécessaire pour enfermer sa bestiole à crinière vite faite dans sa boite. Seulement, la seconde nuit, voilà que le fauve avait réussi à sortir de cette dernière sans même passer par la case flamme du ciel. Et de nouveau, des rugissements à n'en plus finir dans le manoir de la Varia. Nous en étions donc à la cinquième nuit. Et si Xanxus ne dormait pas, le reste de la Varia non plus. Imaginez les crises de nerf. Seul Squalo était à l'abri de tout ça pour être en mission et potentiellement Lussuria, qui dormait avec des boules anti-bruit.

Nous entamions donc une nouvelle journée au manoir et nul doute que le silence était d'or. Xanxus était allongé sur son lit, le dos bien planté dans son matelas, les yeux mi-clos. Belphegor s'était permis de venir le faire chier de bon matin ; si on pouvait appeler un matin de la sorte vu qu'ils ne dormaient pas ; ce qui avait déjà mis les nerfs presque à vif de notre boss qui était à la supra-limite de faire arracher les dents de son ligre et surtout lui faire tondre la crinière pour lui apprendre les bonne manières. Et encore il restait soft avec cette pensée, il avait démesurément déjà pensé à le faire exploser tout court avec sa rage.

La journée était donc un moment de repos parfait. Même si le sommeil ne venait pas. Des cernes et des poches sous les yeux, la bouteille de whisky même pas entamé tant juste porter la bouteille pour la porter à sa lèvres relevait du challenge, c'est juste le bruit, le froissement des draps sous sa tête, résonnant dans ses oreilles, qui berçait à présent notre boss vers les bras de Morphée. Chuuut. Aucun bruit. Pas même les oiseaux dehors. Pas de Shishishi dans les couloirs. Pas de Bossuuuu non plus. Le. Silence. Le calme. Olympien.

Jusqu'à ce que...

« VOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII »

Son corps n'avait pas réussi à bouger, mais ses paupières s'étaient écarquillées, laissant alors ses petites veines exploser dans le blanc de l'oeil, la rage revenant aux galops !



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Superbi Squalo avatar
Administrateur
Vilain persécuteur
Messages : 1521
Date d'inscription : 08/11/2012
Talent : Épéiste professionnel

Passeport mafieux
Vitalité:
310/310  (310/310)
Armes: Lame avec cristaux explosifs
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Bouilloire intérieure [Pv Squalo]   Dim 9 Avr - 2:45

Bouilloire intérieure
Xanxus
Superbi Squalo
Partir en mission solitaire était un des délices de la vie de notre requin. S'évader, quelques jours ou quelques semaines, en quête de corps à percer de sa lame, était un plaisir qu'il ne pouvait nier. Néanmoins, si l'idée de remplir brillamment son rôle d'assassin d'élite le faisait trembler d'adrénaline, le fait d'échouer une mission -pour une raison hors de son contrôle qui plus est- avait le don de le mettre dans un état digne d'un Xanxus en manque d'alcool.

« VOI ! Je vais scalper cette misérable grenouille de pacotille ! »

Avait-il hurlé en apprenant que toute sa mission, celle pour laquelle il avait déployé de nombreux moyens et beaucoup d'énergie depuis presque un mois, était compromise par la bêtise d'un gardien de la Varia. Il avait fallu que Fran -ce gamin stupide et insolent déballe à MM, une petite peste totalement incapable de conserver une information capitale, la localisation de l’hôtel où l'argenté restait en couverture. Tout ça pour impressionner cette pouffiasse aux cheveux roses, pensa Squalo avec une quasi certitude.

D'une manière qui lui échappait, l'information était remontée jusqu'aux oreilles de sa cible. Et ce qui était à l'origine une mission de patience mais une mission très simple s'était transformé en fiasco total lorsqu'en plein milieu de la nuit des hommes de celui qu'il devait assassiner avaient débarqué dans sa chambre pour essayer de lui faire la peau. Bien sûr il s'en était sorti sans mal... seulement sa cible en avait profité pour se tirer et il lui faudrait reprendre ses recherches à zéro pour lui remettre la main dessus. Sans compter que désormais l'homme en question allait se méfier d'avantage et tout faire pour dissimuler les traces de sa présence. Peut-être même qu'il avait déjà quitté le pays.

Comment le commandant braillard avait-il appris que Fran avait ruiné sa mission ? Simplement en torturant un des types venus dans son hôtel, le gars en question ayant fini par lâcher les mots "gamine aux cheveux roses nous a vendu les infos" et "elle a dit les tenir de source sûre d'un gardien de la Varia". Puis il s'était vidé de son sang devant le regard haineux du requin, car Squalo n'avait pas pour principe d'épargner des gens qui avaient essayé de le tuer.

*************************

Claquant la porte du manoir après avoir traversé en voiture la moitié du pays le séparant du lieu de sa mission, Squalo fonça vers les escaliers principaux d'une démarche enragée. Il allait trouver cette putain de grenouille et lui faire regretter sa venue au monde ! Une question lui vint alors à l'esprit : comment ce têtard avait-il obtenu une information sur une mission qui ne lui était pas destinée ? Belphegor aurait-il fouillé son bureau ? Xanxus aurait-il lâché l'information un soir d'ivresse intense ? Levi aurait-il cherché à lui nuire par un de ses coups bas minables ?

Trop de possibilités dans ce manoir de malades mentaux. Squalo sentit la colère grimper d'un échelon et tandis qu'il traversait un des couloirs non loin du bureau de Xanxus, il aperçu une tignasse verte. Il laissa sortir un cri à en faire trembler les murs.

« VOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOIIIIIIII ! »

Fran se volatilisa dans une habile illusion, faisant sortir définitivement de ses gonds le squale qui ne parvenait déjà pas à refréner ses envies de meurtres.

« Je vais te trouver espèce d'immonde déchet ! Tu ne pourras pas t'cacher éternellement ! »
© ASHLING POUR EPICODE






Dernière édition par Superbi Squalo le Dim 9 Avr - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xanxus avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 29
Date d'inscription : 08/04/2017

Passeport mafieux
Vitalité:
260/260  (260/260)
Armes: X-Gun
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Bouilloire intérieure [Pv Squalo]   Dim 9 Avr - 12:49

« VOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOIIIIIIII ! » Je pourrais même vous la refaire en boucle pour vous montrer comment cela résonnait dans la tête de notre boss : « VOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOIIIIIIII ! » ; « VOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOIIIIIIII ! » ; « VOOOOOOOOO//VOOOOOOOOO//VOOOOOOOOO//OOOOOOOOOOOOOOOOIIIIIIII ! » L'horreur. Une calomnie. Parce que dans le fond, Xanxus aimait ce son. Même s'il ne l'avouerait jamais. C'était la marque de fabrique de son requin après tout. Mais. Pas. Aujourd'hui.

Alors, quand bien même il avait eu deux pauvres heures de somnolence ainsi vautré dans son lit, là, maintenant, tout de suite, ce genre de hurlement de sauvage ne pouvait pas être toléré dans son manoir. Chez lui. Parvenant jusque ses oreilles. Dans sa têteeee. Ni une, ni deux, il s'était relevé avec une hargne sans nom, ses pieds rejoignant à une vitesse qu'il ne pensait pas capable vu son état la porte de son bureau, l'ouvrant avec grand fracas, le bois de cette lourde entrée frappant contre le mur sous la force de sa haine.

« Je vais te trouver espèce d'immonde déchet ! Tu ne pourras pas te planquer éternellement ! »

Non, là, c'était Xanxus qui te trouvait et qui allait clairement faire ta fête. Et pas qu'aux sens figuré. Rien que d'entendre sa voix le rendait dingue. Pourquoi hurlait-il comme ça ?! Et après qui surtout ?! Oh, limite cette question ne resta pas bien longtemps dans la tête de notre boss qui venait de chopper Squalo par sa veste et le trainait à présent dans son bureau, le plaquant violemment contre le premier mur venu. Et tant pis s'il y avait un cadre derrière, s'il lui faisait mal par la même occasion, ça n'en serait que plus jouissif.

« TA GUEULE DÉCHET ! T'AS PAS AUTRE CHOSE A FOUTRE QUE D'HURLER COMME UNE PUCELLE REQUIN DÉGÉNÉRÉ !? »

Et encore, vraiment, il mâchait ses mots. Bon, déjà, il lui adressait la parole, c'était pas trop mal. Il aurait juste pu lui coller son poing dans la figure et en rester là aussi, mais les paroles restaient tout de même un bon poing de communication. Ah. Euh. Jusqu'à ce que son poing vienne se planter dans l'estomac de son lieutenant. Gnh. Il regarda alors le requin se plier sous son coup qui n'avait pas été très tendre, sa flamme de colère l'ayant clairement aidé dans ce geste, avant de redresser son amant en lui prenant la gorge, le soulevant de la sorte par la même occasion.

« Et ta mission emmerdeur, t'es pas censé être en MISSION ? QU'EST-CE-QUE TU FOU LA ? T'as intérêt a me donner une bonne excuse. »

Sal*pe. Petite p*te. Oui oui, ce genre de mots doux auraient pu sortir de la bouche de notre boss, mais Squalo devait surement très bien le lire dans son regard tranchant qui le toisait avec mépris à l'instant même. Et là, ce genre de mots n'avaient rien d'affectueux, ils n'avaient pas la même signification que sous la couette...



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Superbi Squalo avatar
Administrateur
Vilain persécuteur
Messages : 1521
Date d'inscription : 08/11/2012
Talent : Épéiste professionnel

Passeport mafieux
Vitalité:
310/310  (310/310)
Armes: Lame avec cristaux explosifs
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Bouilloire intérieure [Pv Squalo]   Lun 10 Avr - 0:18

Bouilloire intérieure
Xanxus
Superbi Squalo
Fran n'était apparemment pas le seul membre de la Varia capable de se téléporter, car l'argenté venait de passer du couloir au bureau de Xanxus en un temps record. Seulement ce n'était ni par un pouvoir mystique ni par un talent d'illusionniste : c'était le boss en personne qui venait de s'emparer de l'encolure de son lieutenant pour le tirer sans ménagement contre un mur de son office. Violemment. Sans vraiment de considération. Quoi d'étonnant... Le brun avait ses humeurs après tout.

Alors en sentant ses omoplates percuter avec force la surface lisse -ah non pas tout à fait lisse en fait, puisque sa quatorzième vertèbre venait de rentrer en contact avec le coin d'un tableau- Squalo ne put retenir une grimace de douleur et un grognement de protestation. Grognement qui s'arrêta pour laisser place à la voix rauque et hurlante de son boss qui lui remettait les pendules à l'heure avec toute la grâce et la poésie qu'on peut attendre de lui. Mais c'était toujours plus facile à encaisser que le poing venu se loger dans son ventre sans prévenir. Il aurait pu s'effondrer sur le coup si Xanxus ne l'avait pas relevé par la gorge.

« Et ta mission emmerdeur, t'es pas censé être en MISSION ? QU'EST-CE-QUE TU FOUS LA ? T'as intérêt à me donner une bonne excuse. »

Oh oui tiens son excuse, parlons-en ! Elle venait de se faire la malle dans le couloir, son excuse ! Et ce n'était pas le regard incendiaire du brun qui allait lui faire quitter son idée première. Car ce morceau de grenouille ne pourrait pas le fuir indéfiniment. Il allait lui faire la peau à un moment où à un autre, et la violence du boss à son égard ne faisait que renforcer l'envie brutale qu'il avait de lui faire avaler son putain de chapeau.

« VOI ! Lâche moi espèce de... »

De rien du tout. Squalo se ravisa. Même si enfoiré, enculé, salaud, bâtard et connard avaient traversés son esprit, la situation n'était pas le moins du monde à son avantage et il ne pouvait se permettre de prendre plus de risques.

« ...de brute ! »

Oui voilà, brute ce n'était rien comparé à tout ce qu'ils avaient déjà pu s'envoyer dans la gueule au court de leurs poétiques discussions.

« C'est cette stupide grenouille... Il m'a grillé, il a balancé des infos ! Il a tout compromis ! Voi ! Je vais le massacrer ! »

Les yeux du squale étaient écarquillés de colère si bien qu'il aurait presque pu rivaliser avec l'éclat carmin des prunelles de son boss. Il était hors de lui, malgré la douleur qui s'effaçait doucement, car non seulement sa mission avait échoué pour une faute qui n'était pas la sienne, mais en plus il venait de prendre tarif à peine cinq minutes après son retour parce qu'il avait essayé de dépecer ce fumier de Fran qui ne perdait rien pour attendre !

Il posa sa main droite sur celle de Xanxus pour lui faire desserrer sa prise et tenter de se dégager.
© ASHLING POUR EPICODE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xanxus avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 29
Date d'inscription : 08/04/2017

Passeport mafieux
Vitalité:
260/260  (260/260)
Armes: X-Gun
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Bouilloire intérieure [Pv Squalo]   Jeu 13 Avr - 15:28

Xanxus voyait bien la colère qui animait le squale, mais sa fatigue permettant d'atteindre le paroxysme de sa haine permanente, n'aidait guère notre boss a vouloir laisser parler sa raison. Alors il faisait complètement abstraction sur les sentiments de son lieutenant, n'arrivant pas, de toute manière, à se focaliser sur autre chose que les siens. Les cernes qui marquaient son visage pouvaient même trahir la réelle situation envers son lieutenant, pouvant laisser à penser pour ce dernier, que son amant avait bu, bu et encore bu jusqu'à l'ivresse, plutôt qu'avoir peu dormi. Alors ce plaquage contre le mur était-il justifié ? En quelque sorte, mais le squale n'avait surement pas la bonne raison en tête.

Dès lors, le brun n'en avait eu que faire que son lieutenant n'utilise pas de grossièreté. Il voyait bien dans son regard que tout comme lui, il n'en pensait pas moins. Puis, il y eut son excuse. Ainsi il collait tout sur la gueule du plus jeune de l'équipe. Mais comment Fran pouvait réussir à avoir de tels informations et les laisser s'échapper ? Ce n'était certes pas impossible, mais Xanxus étant au bout de ses nerfs, ne voyait qu'une seule réponse à cette bavure.

« Tu es le seul fautif. » Il le lâcha alors, pas sous la force de sa main sur son poignet, mais plus pour pouvoir le jeter au sol. « Incapable de gérer un morveux. »

Et Squalo n'avait rien à dire, il le savait, aux yeux de Xanxus, qu'il était le seul valable dans ce manoir à pouvoir apprendre et gérer ce sale gosse. Alors que cela soit Fran qui ait fait fuiter l'info, il n'avait que ses yeux pour pleurer. Certes, il aurait une correction, mais dans l'immédiat, c'était au tour du requin. Il rentrait au mauvais moment, il avouait qu'il avait foirer sa mission et faisait ce qu'il ne fallait surtout pas faire : du bruit.

« Sale déchet ! Je devrais donner ta place à Lussuria. » Et si certes, Lussuria, outre sa folie très joyeuse ; pour ne pas dire gay ; ne paraissait pas très sérieux, il était peut-être le seul après Squalo a pouvoir mériter la place de lieutenant. « T'es plus doué pour sucer. » Il lui attrapa alors les cheveux avec lesquels il le souleva pour planter son visage devant le sien et lui murmurer : « Je devrais peut-être faire de toi ma pute. »

Et s'il disait ça avec le plus grand calme, bien que son visage trahissant sa hargne, s'en était peut-être d'autant plus flippant. Car il n'y avait pas trente-six choix avec Xanxus : Soit il ne parlait pas (un regard suffisait), soit il parlait très peu, un ou deux mots (souvent pour donner des ordres), soit il gueulait. Les exceptions étant Maria, ses rejetons et Squalo quand ils passaient du temps au lit. Et encore. Alors nul doute que le boss de la Varia faisait clairement flipper à l'instant même, ne ménageant pas le moins du monde la tignasse de l'argenté. A noter en prime que Xanxus n'avait pas parlé de la sorte à Squalo depuis fort longtemps...

« Ou peut-être devrais-je t’amputer de la deuxième main ? »

Et lui faire comprendre qu'il serait peut-être temps pour lui de passer à autre chose. Enfin, ça c'était sous les nerfs, à chaud. En réalité, Xanxus n'avait rien à lui reprocher. Ou presque. Quel vieux couple que voilà.



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Superbi Squalo avatar
Administrateur
Vilain persécuteur
Messages : 1521
Date d'inscription : 08/11/2012
Talent : Épéiste professionnel

Passeport mafieux
Vitalité:
310/310  (310/310)
Armes: Lame avec cristaux explosifs
Anneaux: Rang S
MessageSujet: Re: Bouilloire intérieure [Pv Squalo]   Jeu 13 Avr - 22:56

Bouilloire intérieure
Xanxus
Superbi Squalo
Le requin se retrouva au sol avant d'avoir pu argumenter d'avantage sur la situation. Xanxus l'accusait d'être responsable et de ne pas avoir su gérer le gardien de la brume. Squalo sentit la colère monter si vite à l'intérieur de ses veines que pendant un instant il eut peur de ne pas la contenir, de tout laisser exploser et de se retrouver confronté par la suite à la vengeance terrible de son supérieur. Mais alors que ses yeux semblaient contenir avec peine le flot de sang qui irriguait son cerveau, l'argenté parvint à retenir cette colère qui se mua en mépris.

Ces sentiments, ce vieil amour rancit... A cet instant précis il ne subsistait à l'intérieur de Squalo qu'une amertume sans nom. Recevoir autant de haine était définitivement la goutte en trop dans sa journée déjà bien merdique. Non seulement il n'avait divulgué sa mission à personne -et il était surpris que Xanxus ait pu en douter connaissant le professionnalisme extrême dont Squalo faisait preuve depuis maintenant plus de dix huit ans qu'ils se connaissaient- mais en plus il allait devoir payer pour la négligence d'un gardien dont il s'était opposé au recrutement -car Squalo avait l'oeil pour détecter les talents, grand bien fasse à Takeshi, mais aussi pour griller les boulets au premier regard. Et il n'était pas du tout pour le fait qu'un morveux sans cervelle ayant été l'élève de Mukuro fasse partie des rangs de la Varia.

Quoi qu'il en soit, sa masse capillaire argentée était actuellement entre les mains de son bourreau de boss dont le regard ne laissait entrevoir aucune mesure de sympathie pour les heures à venir. L'expression "assassiner du regard" n'avait jamais été aussi bien imagée qu'en cet instant. Mais, étrangement, là où le jeune Squalo de 22 ans aurait prit peur, celui de 32 n'en retira qu'un peu plus de haine à l'égard de son boss.

Néanmoins il avait parfaitement conscience des dangers que représentaient la situation. Un faux pas pouvait lui valoir de recevoir un coup. Un mot de trop et une balle pourrait venir se loger dans sa jambe. Un regard trop insistant et il perdrait la moitié de ses dents. Non, clairement, même si Squalo n'était pas terrorisé, il avait parfaitement connaissance de ce que Xanxus pouvait lui infliger s'il ne la jouait pas finement.

« Sale déchet ! Je devrais donner ta place à Lussuria ! »

Bizarrement, Squalo ne se sentit pas menacé par cette idée. Peut-être que cette tarlouze avait le sens de la gestion et pouvait suivre tous les ordres sans discuter, mais Xanxus ne tiendrait pas une semaine avec un lieutenant comme lui. Sans parler de son attitude de folle exaspérante et de ses tendance nécrophiles, cet homme n'avait pas la carrure suffisante pour assumer une équipe de dégénérés comme les gardiens de la Varia. Déjà que Squalo avec sa longue expérience avait encore du mal à tenir en laisse certains agents comme Bephegor, alors imaginer ce clown prendre sa place le faisait doucement sourire.

Les insinuations vulgaires et salaces de son boss le ramenèrent sur terre tandis qu'il se relevait dans une grimace de douleur. Il analysa la pièce d'un regard, profitant du "calme" de son boss pour essayer de comprendre son état. Oh il n'était pas prêt de lui pardonner son comportement -quand même bien il pourrait trouver cinq cadavres de bouteilles ou une lettre de suicide de Maria- mais si au moins il pouvait comprendre l'origine d'une telle colère alors il parviendrait sûrement à s'extraire plus facilement de la situation. La vengeance viendrait plus tard. Car on a beau s'appeler Xanxus, on finit toujours par payer un affront fait au requin. Ça pouvait passer par le mettre gentiment en colère pendant une semaine pour tester ses nerfs, l'humilier publiquement en utilisant un autre gardien pour ne pas en payer les conséquences ou plus simplement le faire boire suffisamment pour qu'il oublie son nom et planquer ses affaires importantes dans des lieux improbables.

Maria ! Réalisa-t-il soudain au fond de lui-même. Il irait trouver refuge chez la brunette aussitôt que la situation avec Xanxus serait gérée...

« Ou peut-être devrais-je t’amputer de la deuxième main ? »

Va bien te faire foutre, pensa le requin tandis qu'il affichait un air de dégoût suite aux mots prononcés par le brun. Comment osait-il faire référence à sa victoire contre Tyr ? Comment osait-il seulement se servir des aspect douloureux de sa jeunesse pour le menacer ?

« Voi ! Tu ne me connaissait même pas quand j'ai perdu mon bras ! »

Perdu son bras. Comme s'il s'agissait d'un accident... Le mot était évidemment mal choisi, le terme tranché aurait été plus juste. Squalo se frotta la mâchoire comme pour la remettre en place après un mauvais coup et jaugea l'allure de son boss. Il avait l'air fatigué plus que de coutume et pourtant l'alcool ne semblait pas être le problème. Que s'était-il passé pendant son absence ? Peu importe, le requin était trop irrité.

« Peut-être que Lussuria devrait prendre ma place ouais ! »

Squalo leva les yeux vers Xanxus, plus pour jauger l'état de ses nerfs que pour le provoquer. Il n'avait pas pour objectif de relancer sa colère mais il n'avait pas non plus l'intention de se laisser complètement marcher sur les pieds. Presque vingt an de services à ses côtés et le voilà bien remercié ! Il prit alors la direction de la porte du bureau pour écourter cette discussion qui à ses yeux avait déjà bien trop duré. Si son boss ne voulait pas assumer la gestion de ses putain de gardiens de merde ; soit ! Mais il n'allait pas laisser Fran s'en tirer comme ça...
© ASHLING POUR EPICODE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xanxus avatar
Boss
Adorable tyran
Messages : 29
Date d'inscription : 08/04/2017

Passeport mafieux
Vitalité:
260/260  (260/260)
Armes: X-Gun
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Bouilloire intérieure [Pv Squalo]   Mar 18 Avr - 22:41

A l'instant même, dans la tête de Xanxus, se mêlait bien trop de sentiments et bien trop de pensées. Trop. Bien trop...

« Voi ! Tu ne me connaissait même pas quand j'ai perdu mon bras ! »

Et c'était bien ça le pire. Si Xanxus n'avait pas connu Squalo lors de cette période, il le regrettait. Il ne l'avouerait jamais, mais il aurait aimé rencontrer le Squale avant ce gala préparé par le nono. Faire partie de sa vie, que lui fasse partie de la sienne...si cela pouvait paraitre presque dégoulinant d'amour et que la fanfreluche à lunette en aurait bien fait une fanfic, dans le fond, c'était aussi tout simplement ce que l'on pouvait appeler de la frustration et une force sur ce que ses deux là, contrairement aux apparences, pouvaient faire l'un pour l'autre. Xanxus aurait aimé connaitre son lieutenant bien plus tôt pour des tonnes de raison, à commencer par former une équipe peut-être moins branlante à leurs débuts, pour la souplesse d'esprit aussi...mine de, si notre boss n'avait jamais été aimable, il l'aurait peut-être été plus avec le requin avant d'apprendre la vérité sur ses origines...

Sur la fin cependant, il y avait quand même des sentiments. L'idée qu'il ait pu avoir une aventure ou un désir envers Dinul, le chevalier du désastre, lui retournait complètement le cerveau. Et c'était tout de même ça, en partie, qui faisait agrandir la force de sa poigne dans la tignasse de l'argenté...

« Peut-être que Lussuria devrait prendre ma place ouais ! »

Ou comment en rajouter une couche.

Lussuria. La follasse du groupe. Cet énergumène décoloré et coloré qui habitait aussi le manoir de la Varia. Membre à part entière et irremplaçable, personne ne pouvait le nier, quand bien même dans cette maison de dingue se tramait des choses plus que douteuses et des relations forts étranges. Notre Varia était persuadé qu'il pourrait faire un bon lieutenant mais Squalo, dans ses pensées inaccessibles pour notre Boss, n'avait pas tort. Sur le long terme, les boa rose fluo et les lunettes de soleil verte pomme dans le viseur, il serait impossible pour notre brun de tenir plus de deux semaines. Et encore. Il le savait, mais il ne pouvait pas donner raison à son amant, car dans le fond, cette querelle, querelle de fatigue aux yeux de Xanxus, était plus devenue une affaire personnelle qu'autre chose. Ah le cerveau humain, la dérive était vite faite...

Alors, tandis que ses paupières s'agrandissaient, dans son œil droit cardinal, une veine éclatait, d'un cinabre qui ne pouvait tromper personne.

Certes, sa prise s'était défaite, son lieutenant avait réussi à s'échapper dans les couloirs, mais merde...merde, merde et remerde ! Trop de fatigue, trop de pensées...trop de bruit.

« ... »

Plus de mot. Juste le silence d'un homme qui était à bout. Et nul doute que ses mains recroquevillées laissant alors apparaitre une flamme d'un rouge-orangé vif ne laissait rien de bon se profiler à l'horizon...

Une explosion se fit alors entendre jusque l'autre bout de la Varia, les portes du bureau du boss ayant cédée sous sa force. Qu'en était-il alors du requin qui était positionné dans le couloir ? Allez savoir. Tout ce qui comptait pour Xanxus à l'heure actuelle n'était autre que le bruit de ses pas qui le ramenait jusque son lit ou il s'y écroula, appréciant étrangement le léger bruit du feu crépitant derrière lui, le bois sec des meubles alentours n'appréciant guère la plaisanterie.


hrp : Pas terrible. J't'expliquerais.



   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bouilloire intérieure [Pv Squalo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bouilloire intérieure [Pv Squalo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seule l'explosion intérieure permet de briller. // ft. Willow
» Qui vient troubler ma paix intérieure ? [Tissudouw ;D]
» You're such a backstabber | Calixte
» [FE] L'Aventure Intérieure - Evènement #64
» La Bête Intérieure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
K. Hitman Reborn ::  :: » Italie Future :: Quartiers-