Partagez | 
 

 Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Levi-A-Than avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 259
Date d'inscription : 31/07/2013
Talent : La mauvaise poésie.

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Huit épées
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Jeu 12 Juin - 17:16

Ce jour-là, le petit bonhomme là avait le cœur lourd. Il traînait les pieds, s’évertuait à chercher sans trouver. Non, il ne cherchait pas son cœur. Celui-ci, ça faisait bien longtemps qu’il était pommé dans les vapeurs de sa stupidité. Ce qu’il cherchait était bien plus important que cela. Certains penseraient immédiatement à son cerveau. Et on ne pourrait les comprendre. Quitte à ne pas avoir de cœur, la décence veut que l’on ait au moins un cerveau, aussi petit soit-il. Cela marcherait avec quiconque, mais pas avec Levi. Proche de l’invertébré, le jeune homme évoluait sans matière grise. En quelques sortes, ce spécimen était plutôt extraordinaire. Mais cela est encore matière à débattre. Toujours est-il que l’Italien arpentait dans les rues siciliennes à la recherche du bonheur. Le bonheur se résumant ici à un cornet de glace.

Au coin d’une rue, enfin il le trouva. Choisissant deux boules à la fraise, le jeune homme sortit son petit porte-monnaie en forme de vache et paya les deux euros demandés. Il trouvait que c’était cher, mais le bonheur n’avait pas de prix pour lui. Surtout pas quand il s’agissait d’une glace à la fraise. Il avait remercié le vendeur, lui avait fait peur en lui demandant : «  Il est beau mon porte-monnaie, hein ? » et l’avait salué tout aussi maladroitement : « A la prochaine, l’ami ! ». Une journée banale, pour Levi.

Le cœur réchauffé par ces petites boules de bonheur, Levi marchait désormais d’un pas tranquille dans les rues. Le fond de l’air était brûlant et il caressa l’idée d’aller se baigner. N’ayant pas de maillot de bain, il entra donc dans une petite boutique. Après quelques minutes d’hésitation, son dévolu sur un joli maillot de bain rose. Parce que le rose, c’était sa couleur préférée. Elle lui rappelait les fraises et surtout, sa princesse Xanxus. C’est donc sans hésitation qu’il l’acheta, puis l’exhiba fièrement avec sur une plage de la ville de Trapani. Comme il se sentait beau, le petit ! Malheureusement, il n’y avait bien que lui qui partageait cet avis. Déjà, de nombreux regards se dirigeaient vers lui lorsqu’il entreprit de se tremper le derrière dans l’eau glacée de la méditerranée. Ah, heureux les imbéciles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle Van Hoorebeke avatar
Subalterne
Obéissant soldat
Messages : 206
Date d'inscription : 22/03/2013
Talent : Bon jeu d'actrice

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Couteaux
Anneaux: Rang C
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Dim 22 Juin - 21:30

    Perle prenait un bon bain de soleil sur une plage en Italie. Depuis qu'elle travaillait chez les Vongola c'était le pied totale. En effet, quand elle n'avait pas de mission, elle pouvait faire ce qu'elle voulait quand elle voulait. D'habitude, elle était dans son bar mais il faisait tellement bon aujourd'hui qu'elle l'avait fermé, avait enfilé une tenue de plage – un jolie bikini bien sexy, un paréo, un chapeau de paille et des lunettes de soleil - et était partie sans plus attendre à la mer où elle s'était allongée sur une chaise longue après s'être badigeonnée de crème solaire.

    C'est alors qu'une ombre immense lui cacha le soleil. La jeune informatrice ouvrit un oeil et se rendit compte que le coupable était une sorte de géant qui faisait trempette dans la mer un peu plus loin et qui manquait affreusement de goût. Effectivement, il portait un petit slip de bain, rose, avec des fraises.

    Perle grimaça de dégout avant de racler sa gorge afin d'attiré l'attention de ... cette chose et dit :

    « Dis mon chou, tu me caches le soleil avec ta dégaine de troll des montagnes. Va donc faire mumuse plus loin, toi et tes fraises, afin de ne pas gâcher mon bronzage. »

    Non mais sérieux. C'était qui ce type ? Il pourrait faire un peu attention aux autres personnes dans ce lieu public. Surtout aux enfants, ils risqueraient fortement d'être traumatisé par cette vision horrible.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.fr/
Levi-A-Than avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 259
Date d'inscription : 31/07/2013
Talent : La mauvaise poésie.

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Huit épées
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Mer 25 Juin - 17:31

Le cucu un peu trempé, le jeune homme s’amusait à faire des gros pâtés de sable sur la plage. Qu’il s’appliquait, le p’tit ! Y’en avait pas un plus beau que l’autre : tantôt branlant, tantôt décoré d’une atroce chevelure algueuse, ses pâtés de sable étaient une injure à tous les pâtés du monde. Comme sa gueule, d’ailleurs, mais je ne veux pas vous emmerder avec ces petits détails esthétiques. Et pourtant, c’pas comme s’il n’y avait pas de quoi écrire. Mais j’y reviendrais un de ces quatre, ne vous en faites pas. Pour l’heure, parlons de  pâtés. Levi en avait fait cinq en cercle. Et pour faire comme un donjon, un vrai, il faisait des allers et retours vers la mer pour remplir son petit seau d’eau et irriguer le fossé autour de son ignoble petit tas de sable. Mais il était content et c’était l’essentiel. Ce qui n’était pas vraiment le cas pour une jeune femme, apparemment. Elle se raclait la gorge sur sa belle chaise longue, se tournait et se retournait sans cesse. Mais pas du genre steak qui veut griller des deux côtés. Non, plutôt du genre : « tu m’emmerdes, casse-toi ». Naïvement, le garçon associa ce comportement au gamin à côté qui criait à son frère de jouer avec lui. Voulant jouer les héros, le jeune homme saisit vaillamment son joli maillot de bain à fraises et s’approcha des garçons... Avant de se rappeler qu’il avait peur des enfants. Aaah, sacré con. Il s’en éloigna alors et s’approcha alors de l’eau, afin de se mouiller une nouvelle fois les fesses. Comme ça, histoire d’avoir moins chaud.

C’est alors qu’une chose exceptionnelle se produit. Une fille lui parlait. Sans hurler de peur. Sans même s’enfuir. Ému, le garçon écouta à peine ce qu’elle dit. Il resta scotcher sur le « Mon chou » qui embauma son petit cœur d’une chaleur agréable. Il était même au point de chialer lorsqu’elle le compara à son soleil, à sa muse et qu’elle avoua aimer les fraises. D’un coup, d’un seul, le jeune homme sut qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. C’était obligé. Elle seule avait compris que sa chevelure sale –mais lustrée- rappelait le soleil par sa forme et sa texture huileuse. Elle seule avait réussi à viser dans deux de ses passions : la poésie et les fraises. Pas de doute, ils allaient se fiancer, puis se marier et avoir une trolée d’enfants aux charmantes petites têtes blondes. Pas de doute : il avait devant lui la femme de sa vie. Son petit cœur réchauffé, le garçon lui fit un de ses plus beaux sourires, mêlant dents pas lavées et regard hagard, puis répondit :

« Toi... Aimer plage? Comme moi. »

Heureux d’avoir réussi à prononcer une phrase à peu près compréhensible, la Chose posa ses mains sur ses hanches, redressant son torse et exposant par cela sa toison noire de jais. Il en était fier, de ses poils. Ça prouvait qu’il était un homme, un vrai. Ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle Van Hoorebeke avatar
Subalterne
Obéissant soldat
Messages : 206
Date d'inscription : 22/03/2013
Talent : Bon jeu d'actrice

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Couteaux
Anneaux: Rang C
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Mar 22 Juil - 10:30

    Bizarrement, cet homme bizarre était doué de parole… enfin, si on pouvait appeler ça parler. D’ailleurs… pourquoi  est-ce qu’il lui parlait. Elle venait de lui demander « gentiment » de s’éloigner un peu et pourtant… tout ce qu’il trouvait à faire c’est de lui demander si il aimait bien la plage… enfin, de ce qu’elle avait compris.

    Elle haussa un sourcil, étonnée. Puis, plissa des yeux quand elle reconnu, enfin, qui  elle avait devant lui.

    Elle avait déjà entendu parler du Gardien de la Foudre de la Varia. Comme quoi c’était un mec violent, qui ne faisait aucun cadeau, peut importe l’âge de son ennemi. Il s’était même attaqué,  lors du Tournoi des Anneaux contre la Dixième Génération Vongola au plus jeune de la bande, Lambo, qui n’avait encore que 5 ans à l’époque. Il n’avait eu aucun pitié pour le gosse et l’avait laminer si bien qu’il s’était retrouvé à l’hosto.  

    Elle avait aussi entendu parler de son « amour » pour son Boss. Plus dévoué que lui, il n’y avait pas… (excepté peut-être le 10ème Gardien de la Tempête Vongola) sauf que Xanxus… ben, il en avait rien à faire delui.

    Elle aurait pu être touchée par cet amour à sens unique et avoir de la peine pour Levi-A-Than mais quand elle vit « la chose », elle comprit le dégou de Xanxus envers lui.

    Quand elle avait vu sa photo, elle avait pensé que ça devait être une sorte de brute sans fois ni loi mais elle était vraiment loin de la réalité ! Qui aurait cru qu’en plus d’être une brute à la carrure de gorille (et encore, c’était une insulte pour les gorilles), c’était aussi une sorte de bouffon pathétique qui ne savait même pas aligner une phrase correctement.

    Enfin… elle semblait tout de même lui faire un peu de l’effet. C’était sans doute le bon moment pour apprendre de nouvelles informations sur la Varia. (Bien qu’elle se disait que Xanxus et les autres assassins ne devaient pas spécialement lui confier beaucoup de choses mais bon, c’était toujours mieux que rien,  n’est-ce pas ?)

    Du coup, elle accrocha un magnifique sourire à son magnifique visage et répondit :

    « Oui, effectivement. J’aime bien la plage ! Tu ne serais pas le grand Levi-A-Than de la Varia par hasard ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.fr/
Levi-A-Than avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 259
Date d'inscription : 31/07/2013
Talent : La mauvaise poésie.

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Huit épées
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Lun 28 Juil - 22:05

Comme elle est belle. Levi ne se lasse pas de la regarder, même que ça fait des petits guillis en bas. Il passe ses mains devant son entrejambe, comme un enfant qui aurait envie de faire pipi, et se trémousse devant la Belle, ne sachant trop quoi dire. C'est qu'il est ému, le garçon. Il aurait envie de déclamer son amour, lui faire un poème sur ses beaux yeux, mais il sait pas trop par où commencer. Dans son petit cerveau, ça travaille trop, faut croire. Ou pas assez. Je vous laisse le privilège de choisir. Ses mots s'emmêlent, il en oublie presque son prénom. Heureusement, la jeune femme lui rappelle. Décidément, elle lit dans ses pensées. C'est vraiment la femme de sa vie, c'est sûr.

« Oui, effectivement. J’aime bien la plage ! Tu ne serais pas le grand Levi-A-Than de la Varia par hasard ? »

Il sourit le petit. Elle l'a reconnu. Ça veut dire qu'elle a cherché des trucs sur lui. Donc qu'elle s'intéresse à lui. Et donc qu'ils vont se marier. Et il les aura, finalement, ses enfants à tête blonde. Comme il est heureux. Il se balance d'une jambe à l'autre, les joues toutes rouges, pensant déjà leur progéniture. Il prévoit pour eux un grand destin : ils auront la beauté de leur mère, la classe de leur père. Ce seront des vrais petits anges. Bref, inutile de dire qu'il déconne complètement. Il laisse glisser son regard sur la petite jeune femme, prêt à la prendre dans ses bras, ou même à se mettre à genoux pour lui déclarer son amour. Mais il se rend compte qu'il est sur une plage. Et qu'il est dans son beau maillot de bain rose. Sauf que Levi est un vrai (ou plutôt, il essaie d'être un vrai) gentleman : les demandes en mariage ne se font qu'en costume, selon lui. Il retient donc ses pulsions, lui tend simplement un sourire qu'il pense radieux. Mais entre nous, on sait très bien que le résultat est odieux. Dans tous les cas, il essaie de se montrer sympathique et répond à la question de la jeune femme :

" Oui ma Dame, c'est moi. Il lui tend une petite main, rendue tremblante par l'émotion, " Mais appelez-moi Levi. "

Il tend ensuite sa petite main sablée pour la saluer. Pis il se dit qu'avec une femme, il faut pas tendre la main, que ça se fait pas. Alors il retire sa mimine et se penche vers elle pour lui faire comprendre qu'il veut lui faire la bise. Ses jambes tremblent, il est tellement ému. Faut l'comprendre aussi, c'est la première fois qu'il approche autant une femme et qu'elle essaie pas de l'émasculer. Alors pour Levi, forcément, c'est presque comme une déclaration d'amour. Pauvre garçon. Si seulement il était moins con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle Van Hoorebeke avatar
Subalterne
Obéissant soldat
Messages : 206
Date d'inscription : 22/03/2013
Talent : Bon jeu d'actrice

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Couteaux
Anneaux: Rang C
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Ven 13 Mar - 15:46

    Perle haussa les sourcils derrière les verres teintés de ses lunettes de soleil.

    Elle en avait vu des zigotos en manque d’amour dans son genre durant sa « carrière » de trottoir mais là, c’était vraiment un cas à part. Elle pensait qu’elle venait enfin de trouver le chaînon manquant entre l’homme et le singe.

    Ses yeux calculateurs remarquèrent sans mal que le Gardien de la Foudre de la Varia était sexuellement attiré par elle (mais qu’elle homme ne le serait pas ?) et avec grâce, elle se releva de sa chaise longue et décroisa doucement les jambes.

    Elle n’avait pas vraiment beaucoup d’informations sur la Varia. Excepté celles qu’elle s’était procurée via les Vongola. Mais maintenant, elle avait trouvé un pigeon qui pourrait lui donner les dernières infos croustillantes sur ses assassins et elle comptait bien le travailler au corps pour obtenir tout ce dont elle avait besoin.

    L’homme se baissa après s’être présenté pour lui faire la bise. C’était le moment d’agir. Perle prit une bonne inspiration et sauta littéralement sur l’assassin. Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour avoir des informations ? Elle se promit de se laver cinq fois à l’eau de javel, une fois rentrée chez elle ce soir.

    Sans attendre, elle enroula ses bras autour de son cou et l’embrassa allègrement, les yeux fermés histoire de ne pas voir ce qu’elle faisait. Comme quand on se pince le nez et qu’on ferme les yeux avant d’avaler un plat qu’on aime pas du tout. Ca passait mieux, parait-il.

    Elle profita de se rapprochement pour effleurer doucement l’entre-jambe de Levi avec sa cuisse, puis s’éloigna précipitamment, faisant une mine coupable de la petite fille qui aurait fait une bêtise. La main devant sa bouche, elle dit :

    « Oups ♥ J’étais tellement contente de vous rencontrer enfin, Monsieur Levi que je n’ai pas su me retenir ♥ »

    Elle fit mine d’être gênée parce qu’il venait de se passer et joua avec ses mains en prenant des pauses trop mignonnes. Elle espérait qu’elle n’en faisait pas un peu trop… mais vu la bête, ça devait passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.fr/
Levi-A-Than avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 259
Date d'inscription : 31/07/2013
Talent : La mauvaise poésie.

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Huit épées
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Lun 1 Mai - 18:42

Ça y est. Il est des nôtres. Il a embrassé une fille comme les autres. Qu’on l’encourage, qu’on acclame la suicidaire qui lui a fait vivre ce moment de pur bonheur. Soutenons-la car, désormais, Levi est convaincu qu’elle est la femme avec qui il va vieillir. C’est beau, c’est touchant. Ça l’est d’autant plus que le petit ne s’attendait pas à cet heureux dénouement. Il espérait un petit bisou sur la joue, comme sa maman lui fait, un petit truc tout mignon. Mais manifestement, la jeune femme est déjà follement éprise de lui. Elle s’accroche à son cou, dans une étreinte passionnée, et embrasse ses petites lèvres humides. Et là, je mentirais si je disais que ça ne lui fait rien. Je mentirais si je disais qu’il est trop surpris pour réagir. Levi, il rêve de ce moment depuis qu’il est tout petit. Alors, puisque son grand moment est enfin arrivé, le petit bout resserre ses petites mimines toutes ensablées sur la taille de la demoiselle. Au début, il n’ose pas trop aller plus loin, il ne veut pas être trop impétueux. Sauf que l’envie est trop pressante pour y résister, alors il fait comme dans ses rêves. Ses petites moustaches frémissent et le petit sort sa langue.

Et je ne sais pas si la demoiselle l’a vu venir, si son instinct de survie a voulu la préserver de ce traumatisme, mais elle s’éloigne. Elle s’écarte de lui, le laissant quelques micro-secondes la bouche ouverte, la langue tirée. Le spectacle est affligeant et les baigneurs doivent être aussi dégoûtés – si ce n’est plus – que la narratrice. Dans tous les cas, le petit se reprend vite, range sa petite langue dans sa bouche et rigole comme un jeune premier. Il ricane en se disant que ce soir, il aurait plein de trucs à raconter à son pote Renzo. Peut-être même qu’il ira dans son lit, qu’il se collera et lui chuchotera à l’oreille ses plus profonds secrets, ses plus grands projets et surtout, son empressement face à son mariage avec la jolie blonde. Oui, ce sera bien. Peut-être même qu’il s’endormira à ses côtés, le Teddy dans les bras, satisfait et comblé, après que son copain Zozo ait accepté d’être son témoin.

Levi déconne complètement, le baiser lui grillant certainement les demi-neurones encore fonctionnelles qui lui restaient. Il est tellement hébété qu’il ne trouve à répondre à la jeune demoiselle qu’un balbutiement qui ressemble à :

« … jtm <3 »

C’est navrant, oui. Mais ce qui est le pire, c’est que le garçon marche à fond dans le jeu de la jeune femme. Il est trop con, il ne pige pas qu’elle se fout de sa gueule. Il capte tellement rien qu’il sors son téléphone de sa po-poche et l’allume. Il ouvre ensuite son Facebook et change directement son statut de Célibataire à En couple. Il pousse même le vice jusqu’à publier un statut rempli de cœurs. Oui, il est à fond. Oui, il déconne complètement. Pauvre Perle, elle ne sait pas dans quoi elle s’embarque.

« on pe prendre 1 foto ensembl pour mon best friend renzo ? ^^ il est coul, il va êtr mon témoins pr le mariag si tu ve ^^ »

Le petit sourit. Ses copains vont être tellement jaloux. Eux qui se moquent toujours de lui, ils vont devoir admettre qu'il a un charme fou qui ne laisse pas insensible les femmes. C'est Xusxus qui va être surpris. Et Zozo, aussi. Déjà hâte de lui raconter ça. Ses moustaches en frissonnent d'avance d'excitation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle Van Hoorebeke avatar
Subalterne
Obéissant soldat
Messages : 206
Date d'inscription : 22/03/2013
Talent : Bon jeu d'actrice

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Couteaux
Anneaux: Rang C
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Jeu 11 Mai - 19:04

Elle l’avait échappé belle. Encore un peu il lui aurait mit la langue dans la bouche. Rien que d’y penser, Perle eut un frisson glacé qui lui traversa tout le corps.

Le Gardien de la Foudre resta un moment pantois, ne disant plus rien. Avait-il bugué ? Perle en profita pour l’observer plus calmement et se demanda comment ce type avait pu terminer dans une groupe d’élite en terme d’assassinat. Mystère…

Il finit tout de même par revenir à lui et annonça qu’il l’aimait. Ca lui faisait une belle jambe tiens. Elle comprit cependant qu’il ne devait pas avoir eu beaucoup d’histoire d’amour dans sa vie (fallait pas être Einstein pour le deviner) et elle avait presque pitié de lui. Juste un peu.

Elle le laissa donc se faire plaisir à changer son statut Facebook. De toute façon, elle n’était pas sur Facebook. Elle préférait obtenir les infos d’elle-même qu’en allant visiter la page Facebook de quelqu’un. Après tout, les gens marquaient que ce qu’ils avaient envie de marquer et beaucoup mentait. Il n’y avait donc pas d’intérêt pour elle à ce qu’elle s’y inscrive.

Blasé, elle le regarda poster une publication pleine de coeur. Le pauvre. Le réveil serait brutal. Elle en avait presque la larme à l’oeil. Ou pas.
Il lui proposa de prendre une photo pour son « pote » Renzo qu’elle devinait être le Gardien du Nuage de la Varia. Elle ne savait pas si c’était vraiment son pote mais elle haussa les épaules et vint se placer de telle sorte qu’on l’a voit bien sur le photo sans pour autant être trop proche de Levi, évitant le contact le plus possible.

Elle fit un sourire. Un de ses faux sourires dont elle avait le secret et prit la pause. Avec ses lunettes de soleil et son chapeau, on l’a reconnaissait pas de toute façon. D’ailleurs le chapeau était tellement large qu’il cachait à moitié la tête de Levi. La photo serait donc moins atroce qu’elle aurait du l’être.

Une fois que ce fut fait, elle demanda :

« Et si on allait chez toi ? J’ai toujours rêvé de voir le manoir de la prestigieuse Varia. »

Elle trouvait ça surprenant que Levi-A-Than ne lui ait pas demandé tantôt comment elle connaissait la Varia. Après tout, on ne croisait pas tous les jours des gens familier avec la mafia et l’assassinat sur la plage. Mais il semblait que Levi était pas aussi intelligent pour se rendre compte que c’était quelque chose de totalement improbable. Tant mieux pour elle au final. Elle était vraiment tombé sur un pigeon. Et un gros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.fr/
Levi-A-Than avatar
Gardien
Fidèle guerrier
Messages : 259
Date d'inscription : 31/07/2013
Talent : La mauvaise poésie.

Passeport mafieux
Vitalité:
250/250  (250/250)
Armes: Huit épées
Anneaux: Rang D
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Dim 13 Aoû - 23:11

Il était un tout petit Levi,
Qui n’avait ja-ja-jamais embrassé,
Qui n’avait ja-ja-jamais embrassé,
Boulet, boulet !

Il vit une fille sur son passage,
Il vit une fille sur son passage,
Face à la mer mé-méditerranée,
Face à la mer mé-méditerranée,
Boulet, boulet !

Ohé, Ohé, Crétino !
Crétino vas-y, vas-y franco !
ohé ohé, Crétino
Crétino , vas-y, vas-y franco !

Au bout de cinq à six paroles,
Au bout de cinq à six paroles,
La fille vint, vint, vint à craquer,
La fille vint, vint, vint à craquer,
Boulet, boulet !

Il tira z’à petite langue,
Il tira z’à petite langue,
Sans savoir qui qu’il allait l’étouffer,
Sans savoir qui qu’il allait l’étouffer,


Ohé, Ohé, Crétino !
Crétino vas-y, vas-y franco !
ohé ohé, Crétino
Crétino , vas-y, vas-y franco !

Le sort tomba sur cette petite jeune,
Le sort tomba sur cette petite jeune,
C’est elle, qui qui qui est embrassée
C’est elle, qui qui qui  est embrassée,
Boulet, boulet !

Soudain elle s’écarta du bigre,
Soudain elle s’écarta du bigre,
Et le bisou fut, fut, fut, abrégé,
Et le bisou fut, fut, fut, abrégé,
Boulet, boulet !

Ce fut alors un grand miracle,
Ce fut alors un grand miracle,
Et la jeune fi-fi-fille fut sauvée,
Et la jeune fi-fi-fille fut sauvée,
Boulet, Boulet !


Ohé, Ohé, Crétino !
Crétino t’es vraiment un blaireau !
ohé ohé, Crétino
Crétino t’es vraiment un blaireau !


Le parfum de la jeune femme l'enivre et la seule neurone qui lui restait a décidé de se suicider contre les parois de son front, jugeant sa solitude intolérable. C'est pourquoi l'enfant-homme/bête ne sait quoi répondre lorsqu'elle daigne lui adresser une autre phrase. Il ne fait que bouger la tête, dans un mouvement plus qu'approximatif, et, l'air ahuri, articule avec son charisme légendaire :

" Vi, okidoki "

Avant de se rappeler que le château des Varia, c'est peut-être pas le truc le plus coolos pour une virée romantique. Ennuyé, il se gratte le front et pose son index devant ses lèvres. Pour certains, cela veut dire qu'ils réfléchissent. Ou du moins, qu'ils commencent une réflexion. En ce qui concerne Levi, cela ne veut rien dire. Cherche pas, y'a vraiment rien.

" On va plutô ché twa. Xusxus, il m pa les inconux "

Enfin un éclair de lucidité. On ne l'attendait plus.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle Van Hoorebeke avatar
Subalterne
Obéissant soldat
Messages : 206
Date d'inscription : 22/03/2013
Talent : Bon jeu d'actrice

Passeport mafieux
Vitalité:
246/246  (246/246)
Armes: Couteaux
Anneaux: Rang C
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   Aujourd'hui à 12:35

Son air triomphant quitta très vite son visage quand Levi revint sur son « oui » pour dire que « Xusxus » (qu’elle supposait être Xanxus) ne serait pas content de la voir et qu’il préférait aller chez elle.

Chez elle ? Non mais il croyait vraiment qu’elle laisserait ce truc mettre un pied dans son bar ? Après il saurait où elle habitait et viendrait sans doute la stalker tous les jours. Rien que d’y penser, elle en avait la chaire de poule. Ce n’était absolument pas une bonne idée.

Elle prit un air penaud, une petite larme coulant sur sa joue rose. C’était pratique de savoir pleurer sur commande. Elle recula d’un pas, ramenant ses mains au niveau de son visage, d’un air de timidité et de gène et d’un air désemparée elle dit d’une voix bouleversée :

« Je suis désolée Monsieur Levi… mais je ne peux pas vous emmener chez moi… »

Elle couvrit son visage de ses mains, donnant l’impression qu’elle pleurait.

« Ma famille… je suis très pauvre vous savez et je vis encore avec mes parents et mes nombreux frères et soeurs… dans une toute petite maison avec peu de pièce… je suis obligée de partager ma chambre avec ma petite soeur de 10 ans qui est trèèèès malade. » dit-elle dans un sanglot avec ses lunettes de soleil Ray-Ban bien chère qui cachaient ses yeux totalement secs.

Si on avait un cerveau, son comportement et son histoire ne tenait absolument pas la route et elle savait qu’elle en faisait beaucoup trop… mais elle s’inquiétait pas vu le bougre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.fr/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps d'une trempette [PV : Perle o/ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
K. Hitman Reborn ::  :: » Italie Future :: Sicilia-